«

»

Juil 04

L’Imâm An-Naçafi dit qu’attribuer l’endroit à Allâh est de la mécréance

nacafi tabsiratou l- adilah   An-nacafi - attribuer l'endroit à Allah est de la mécréance

Dans son livre « Tabsiratou l-Adil-lah » (tome 1 page 169 de cette édition) l’Imam An-Naçafi a dit :

« والله تعالى نفى المماثلة بين ذاته وبين غيره من الأشياء، فيكون القول باثبات المكان له ردا لهذا النص المحكم- أي قوله تعالى ﴿ليس كمثله شيء﴾ – الذي لا احتمال فيه لوجهٍ ما سوى ظاهره، ورادُّ النص كافر، عصمنا الله عن ذلك »

« Allâh ta’âlâ a nié toute similarité entre Sa réalité et toute autre chose, et donc la confirmation d’un endroit pour Allâh est en contradiction avec ce texte explicite [ c’est-à-dire la parole de Allâh ta’âlâ « Layça kamithlihi chay »  qui a pour sens « Rien n’est tel que Lui »]. Cette parole n’a aucune autre signification en dehors de celle qui est apparente et celui qui contredit les textes est un mécréant (kâfir), que Allâh nous protège de cela ».

 

Informations utiles :

– L’Imâm, Al-Moutakallim (le spécialiste de la croyance), Al-Ousoûli (le spécialiste des fondements) Abou l-Mou’în Maymoûn Ibnou Mouhammad An-Naçafi Al-Hanafi Al-Mâtourîdi est né en 418 et il est décédé en 508 de l’Hégire (رحمه الله) c’est-à-dire il y a environ 930 ans.

– Ici, il dit qu’attribuer l’endroit à Allâh est en contradiction avec les textes explicites comme le verset « Layça Kamithlihi chay »  qui a pour sens « Rien n’est tel que Lui ». Et que celui qui contredit les textes est mécréant.

– L’Imam An-Naçafi confirme donc par sa parole que le fait d’attribuer l’endroit à Allâh est de la mécréance.

– Dans ce même ouvrage, l’Imâm An-Naçafi dit que le fait d’attribuer l’endroit à Allâh contredit le tawhîd [voir : ici].

– De nombreux savants ont confirmé que le fait d’attribuer l’endroit ou la direction à Allâh constitue de la mécréance. Parmi eux :

– Plusieurs grands savants de l’Islâm porte le nom An-Naçafi, en effet il y a également Aboû Hafs Najmou d-Dîn ‘Oumar Ibnou Mouhammad An-Naçafi qui est décédé en 537 de l’Hégire  (رحمه الله) [voir des articles à son sujet : ici], et aussi ‘Abdou l-Lâh Ibnou Ahmad An-Naçafi qui est décédé en 710 de l’Hégire (certains ayant dit en 701 de l’Hégire) (رحمه الله), qui est l’auteur du célèbre tafsîr [voir des articles à son sujet : ici].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.