Catégorie : Les Malikites

Chaykh Mouhammad At-Tâwîl déclare mécréants les moujassimah

Sujet : Les moujassimah sont mécréants par unanimité.   Dans son livre « Al-Loubâb fî Charhi Touhfati t-Toullâb », le Chaykh Mouhammad At-Tâwîl Al-Mâliki a dit  : « وأما المبتدع المتفق على كفره كالمجسمة و أشباههم فإنه كغيره من الكفار, لا توارث بينه و بين المسلمين» « Quant à l’innovateur sur lequel il y a …

Lire la suite

L’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalâni confirme que le châtiment d’Aboû Lahab n’est pas allégé

Sujet : Le châtiment d’Aboû Lahab n’est pas allégé.     Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî » (tome 9 page 145 de cette édition), l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqalâni a évoqué le récit de celui qui a rêvé que le châtiment de Aboû Lahab serait allégé, il a dit  : « لكنَّه مُخالف …

Lire la suite

Le Chaykh As-Sâwi Al-Mâliki met en garde contre Ibn Taymiyah : égaré qui égare (et sa déviation sur le divorce)

Sujet : Ibn Taymiyah est un égaré qui égare – son égarement au sujet du divorce.     Dans son livre « Hâchiyatou s-Sâwi ‘alâ tafsîr al-Jalâlayn », lors de l’explication du verset :{ فَإِنْ طَلَّقَهَا فَلاَ تَحِلُّ لَهُ مِنْ بَعْدُ} dont le sens en français est : {S’il l’a divorce [par trois fois] alors …

Lire la suite

Le Chaykh Mouhammad ‘Illaych Al-Mâliki fait l’éloge du Mawlid

Sujet : La bonne innovation du Mawlid.     Dans son livre al-Qawlou l-Mounjiyy, le chaykh Mouhammed ‘Illaych Al-Mâliki a dit : «ولا زال أهل الإسلام يحتفلون ويهتمون بشهر مولده عليه الصلاة والسلام ويعملون الولائم ويتصدقون في لياليه بأنواع الصدقات ويظهرون السرور ويظهر عليهم من بركاته كل فضل عميم. وأول من أحدث فعل المولد الملك المظفر …

Lire la suite

L’Imâm Al-Kawthari explique le hadîth de la femme esclave (jâriyah) et son jugement

Sujet : Le hadîth de la femme esclave.     L’assistant du dernier Calife des musulmans, l’Imâm Al-Kawthari a dit dans son livre « Maqâlâtou l-Kawthari » (page 281 de cette édition) dans sa mise en garde d’un homme égaré : « ويلهج المسكين في موضع بحديث (أين الله) على اضطرابه متناً وسنداً مع أن (أين) قد تكون للسؤال …

Lire la suite

Le Chaykh Ad-Doussoûqi Al-Mâliki dit que l’invocation en faveur du prophète après l’appel à la prière est une bonne innovation

Sujet : Invocation en faveur du prophète après le adhân.     Dans sa Hâchiyah du Charh Al-Kabîr (tome 1 page 193), le Chaykh Ad-Doussoûqi Al-Mâliki a dit : « وأما الصلاة على النبي صلى الله عليه وسلم بعد الأذان فبدعة حسنة » « Quant à l’invocation en faveur du prophète (صلى الله عليه وسلم) après l’appel à la …

Lire la suite

Le Chaykh As-Sâwi Al-Mâliki blâme la secte wahhabite

Sujet : Mise en garde contre les wahhabites.        Dans son livre « Hâchiyatou s-Sâwi ‘alâ tafsîr al-Jalâlayn », lors de l’explication du verset : {إِنَّ ٱلشَّيۡطَـٰنَ لَكُمۡ عَدُوٌّ۬ فَٱتَّخِذُوهُ عَدُوًّاۚ إِنَّمَا يَدۡعُواْ حِزۡبَهُ ۥ لِيَكُونُواْ مِنۡ أَصۡحَـٰبِ ٱلسَّعِيرِ} dont le sens en français est : {Certes le diable est un ennemi pour vous alors prenez-le comme …

Lire la suite

Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri confirme que Allâh est sans endroit, qu’Il n’a pas de forme ni d’image

Sujet : La croyance musulmane.     Dans son livre « Al-Fawâ-id Al-Maqsoûdah », Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri a dit : « الحمد لله الكبير المتعال، المنعوت بنعوت الجلال، الموصوف بصفات الكمال، تنزه عن الشكل و الصورة و المثال، و تعالى أن يكون في مكان أو يمر عليه زمان » « La louange est à Allâh …

Lire la suite

Le Chaykh Ahmadou Bamba confirme que la parole de Allâh n’est pas de lettre ni de son

Sujet : La parole de Allâh n’est pas de lettre ni de son.     Dans son livre « Mawâhibou l-Qouddoûs », le Chaykh Ahmadou Bamba a dit au sujet de l’attribut de Allâh de la parole (al-Kalâm) : « مباينا أيضا لجنس الحرف و الصوت و الفكرة دون خلف » « [Sa parole] n’est pas du genre …

Lire la suite

Le Chaykh Mayyârah Al-Mâliki pratique le tawassoul par les prophètes et les vertueux

Sujet : Le tawassoul par les prophètes et les saints.     Dans son livre « Ad-Dourrou th-Thamîn wa l-Mawridou l-Ma’în » le Chaykh Mayyârah Al-Mâliki a dit : «  اللهم إنا نتوسل إليك بجاه أحب الخلق إليك وأعظمهم قدراً عندك سيدنا ونبينا محمد وبجاه جميع الانبياء والرسل وأهل بدر وبجميع الأولياء والصديقين والشهداء والصالحين أن لا تدع …

Lire la suite

Le Chaykh Ibn ‘Âchoûr confirme que Allâh n’est pas assis sur le trône et qu’Il est sans endroit

Sujet : Allâh n’est pas localisé sur le trône.        Dans son volumineux tafsîr « At-Tahrîr wa t-Tanwîr » (tome 29 page 128 de cette édition), le Chaykh Ibnou ‘Âchoûr a dit lorsqu’il explique le verset qui contient {وَٱلۡمَلَكُ عَلَىٰٓ أَرۡجَآٮِٕهَا‌ۚ وَيَحۡمِلُ عَرۡشَ رَبِّكَ} (wa l-Malakou ‘alâ Arjâ-ihâ wa yahmilou ‘Archa Rabbik) : « و إضافة عرش إلى …

Lire la suite

Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri explique le hadîth “koullou bid’atin dalâlah” comme étant restreint par accord des savants

Sujet : Toutes les innovations ne sont pas de l’égarement.     Dans son livre « Itqânou s-San’ah fî Tahqîq ma’na l-Bid’ah », Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri a dit : « إن العلماء متفقون على انقسام البدعة إلى محمودة ومذمومة وأن عمر رضى الله عنه أول من نطق بذلك ومتفقون على أن قول النبي صلى الله عليه …

Lire la suite

Le Qâdî Aboû Bakr Ibn Al-‘Arabi dit que les innovations ne sont pas toutes mauvaises

Sujet : La bonne innovation (bid’ah).           Dans son commentaire du recueil de hadîth de l’Imâm At-Tirmidhi « ‘Âridatou l-Ahwadhi », Al-Qâdî Aboû Bakr Ibnou l-‘Arabi a dit : « وليس المحدث والبدعة مذمومًا للفظ محدث وبدعة ولا لمعناها، فقد قال الله تعالى: {مَا يَأْتِيهِمْ مِنْ ذِكْرٍ مِنْ رَبِّهِمْ مُحْدَثٍ} وقال عمر: نعمت البدعة هذه، وإنما …

Lire la suite

L’Imâm Ibn Daqîq Al-‘Îd explique que les innovations ne sont pas toutes blâmables

Sujet : la bonne bid’ah (innovation).     Dans son commentaire des quarante hadîth de l’Imâm An-Nawawi, lorsqu’il explique le hadîth qui comporte les termes « وَ إِيَّـاكُـمْ وَ مُحْـدَثَاتِ الأُمُورِ، فَـإِنَّ كُـلَّ بِـدْعَةٍ ضَـلَالَة » [wa iyyâkoum wa mouhdathât al-oumoûr fa inna koulla mouhdathah bid’ah, wa koullou bid’ah dalâlah], l’Imâm Ibn Daqîq Al-‘Îd a dit : « وقوله: …

Lire la suite

Le Chaykh Ibn ‘Âchir accomplit le tawassoul par le prophète

Sujet : Il est permis de faire le tawassoul par le prophète après son décès.     Le Chaykh Ibnou ‘Âchir, dans son célèbre matn « Al-Mourchidou l-Mou’în ‘ala d-Daroûriyyi min ‘Ouloûmi d-Dîn » (page 59 de cette édition) a dit : « فأسأل النفع به على الدوام   …    من ربِّنا بجاه سيِّدِ الأنام » «Et je demande …

Lire la suite