«

»

Août 29

L’Imâm Az-Zajjâj interprète le terme “wajh” dans deux versets

az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran   az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran1   Az-Zajjaj interprete wajh salaf   az-zajjaj salaf interpretation ta'wil wajh

Dans son tafsîr « Ma’âni Al-Qour-ân» (Tome 1 pages 388 et 389 de cette édition), l’Imâm Az-Zajjâj a dit :

« قال الله عز وجل : {كل شيء هالك إلا وجهه} ؛ وقال : {ويبقى وجه ربك} ؛ المعنى: ويبقى ربك؛ والمعنى: كل شيء هالك إلا الله عز وجل. »

« Allâh ta’âlâ dit : {koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} [ce qui signifie : « Tout disparaîtra sauf Son wajh »] et il dit : {wa yabqâ wajhou Rabbika} [ce qui signifie : « Et seul subsistera le wajh de ton Seigneur»] cela signifie : « seul subsistera ton Seigneur » ; et cela signifie «Tout disparaîtra sauf Allâh ‘azza wa jall » »

Informations utiles :

– L’Imâm, l’exégète (Moufassir), le Spécialiste de la langue Arabe (Loughawi), le Grammairien (Nahwi) Aboû Is-hâq Ibrâhîm Ibnou Mouhammad Ibnou s-Sourri Az-Zajjâj Al-Baghdâdi, est l’un des linguistes les plus connus, il faisait partie des gens du Salaf, il est né en 241 et il est décédé en 311 de l’Hégire (رحمه الله) c’est-à-dire il y a plus de 1120 ans. Il est souvent cité comme référence par les exégètes (moufassiroûn).

  • Al-Khatîb Al-Baghdâdi a dit de lui : « Il était parmi les gens honorables et versés dans la religion, il avait une bonne croyance et un bon madh-hab». [Târîkh Baghdâd]
  • Ibn Khallikân a dit le concernant : « Il était parmi les gens de science, de bonne manière et versé dans la religion». [Wafayâtou l-A’yân]
  • Ibn Kathîr a dit de lui : « Il était vertueux et versé dans la religion, il avait une bonne croyance et il était auteur de bons ouvrages, et parmi eux “Ma’âni Al-Qour-ân” et d’autres ouvrages bénéfiques.». [Al-Bidâyah wa n-Nihâyah]
  • Adh-Dhahabi a dit à son sujet : « L’Imâm, le grammairien (Nahwi) de son époque». [Siyarou A’lâmi n-Noubalâ]

– Ce grand savant du Salaf explique que dans les versets {wa yabqâ wajhou Rabbika} et {koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} le terme “wajh”  fait référence à Allâh lui-même. En effet dans la langue arabe le terme “wajh” peut être utilisé pour désigner l’être.

– Cette citation nous démontre que les savants du Salaf avaient quelquefois recourt à l’interprétation détaillée.

– Cette interprétation de l’Imâm Az-Zajjâj a également été mentionné dans le tafsîr de l’Imâm Ath-Tha’âlibi, voir l’article à ce sujet : ici.

– Le mot « wajh » dans la langue arabe a plusieurs sens, et son sens premier est « visage » ou « face ». Mais ce n’est pas ce sens qui est retenu lorsqu’il est attribué à Allâh. En effet Allâh n’est pas composé de partie, Il n’est pas un corps et Il n’a ni membre, ni organe. Le mot wajh peut désigner un être, ou encore avoir le sens de al-Moulk (la souveraineté) comme l’a dit l’Imâm Al-Boukhâri [voir l’article : ici].

– De nombreux autres savants ont interprété le mot « wajh » en fonction du contexte du verset. [Consultez des paroles de savants : ici].

– Le grand savant du Salaf, l’Imâm At-Tahâwi (رحمه الله) a dit :  « Allâh ta’âlâ est exempt des limites, des fins, des côtés, des organes et des membres. Les six directions ne Le délimitent pas, contrairement à toutes les créatures » [voir l’article : ici].

– Retrouvez aussi l’article : “Al-Albâni (wahhabite) déclare indirectement mécréant l’Imâm Al-Boukhâri pour son interprétation du terme wajh par moulk” : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.