«

»

Avr 11

L’Imâm Al-Kawthari dit que celui qui croit que Allâh se lève, s’assoit ou bouge est mécréant à l’unanimité

   

L’assistant du dernier calife des musulmans, l’Imâm Al-Kawthari a dit dans son livre « Maqalâtou l-Kawthari » (page 379 de cette édition) au sujet d’un égaré qui se nomme Ad-Darîmi :

« فإذا معبود هذا الخاسر يقوم ويمشي ويتحرك، ولعل هذا الاعتقاد ورثه هذا السجزي من جيرانه عباد البقر، ومن اعتقد ذلك في إله العالمين يكون كافرًا باتفاق، فيا ويح من يقتدي بمثله في الصلاة أو يناكحه»

« Ce qu’adore ce perdant se lève, s’assoit, et bouge ! Peut-être que ce Sijzi (originaire du Sijistan) a hérité cette croyance de ses voisins les adorateurs des vaches (les hindous), et celui qui croit cela au sujet du Seigneur des mondes, c’est un mécréant par accord [des savants]. Malheur à celui qui  suit des gens comme lui dans la prière ou dans le mariage ! »

 

Informations utiles :

– L’Imâm, le Chaykh Mouhammad Zâhid Al-Kawthari Al-Hanafi était l’assistant du dernier calife des musulmans (le califat a pris fin en 1924). Il était un grand savant Hanafite qui a même été appelé par certains le « Moujaddid » du siècle dernier (c’est-à-dire celui qui revitalise la science de la religion). Il est né en 1296 et il est décédé en 1371 de l’Hégire (رحمه الله), c’est à dire il y a environ 60 ans.

– Ici, il dit que celui qui a pour croyance que Allâh se lève, s’assoit, ou bouge est un mécréant par accord des savants, c’est-à-dire par unanimité. Et il compare cette mauvaise croyance à celle des hindous.

– En effet le fait de se lever, de s’asseoir ou d’être en mouvement font partie des attributs des corps et les savants ont confirmé que le fait d’attribuer cela à Allâh est de la mécréance :

  • L’Imâm Ach-Châfi’i déclarait mécréant ceux qui croient que Allâh est assis sur le trône, tout comme le rapporte Al-Qourachi qui mentionne d’ailleurs que cela fait l’objet de l’unanimité [voir : ici] et Ibnou Ar-Rif’ah [voir : ici] ;
  • L’Imâm Al-Bayhaqi déclare mécréant celui qui attribut à Allâh le fait d’être assis sur le Trône [voir : ici] ;
  • Le Qâdî ‘Abdou l-Wahhâb Al-Mâliki confirme que le fait d’attribuer le mouvement à Allâh est de la mécréance par unanimité [voir : ici] ;
  • L’Imâm An-Nawawi a dit : « Et s’il dit “Allâh s’est levé pour la justice” il est devenu mécréant,  ou s’il dit “Allâh s’est assis pour la justice” il est devenu mécréant » [Rawdatou t-Tâlibîn / Kitâb Ar-Riddah] et Adh-Dhahabi a tenu avec exactitude les mêmes propos dans son livre “Ith-hâfou l-Akâbir fî tahdhîbi kitâbi l-Kabâ-ir” ;
  • L’Imâm Taqiyyou d-Dîn Al-Housni a dit que celui qui attribut à Allah le mouvement, le déplacement ou le changement, alors il devient mécréant [voir : ici] ;
  • Dans un autre passage de son ouvrage l’Imâm Al-Kawthari mentionne l’unanimité de la mécréance de celui qui attribut à Allâh le mouvement ou la position assise [voir : ici] ;
  • Le Chaykh Mahmoûd As-Soubki Al-Azhari rapporte l’unanimité sur la mécréance de celui qui croit que Allâh est assis sur le Trône [voir : ici] ;

– L’anthropomorphiste contre qui l’Imâm Al-Kawthari met en garde dans ce livre serait ‘Outhmân ibnou Sa’îd ad-Dârimi qui est décédé en 280 de l’Hégire. Ne pas confondre avec ‘Abdou l-Lâh ibnou ‘Abdou r-Rahmân Ad-Dârimi, décédé en 255 de l’Hégire, l’auteur des sounan.

– Retrouvez d’autres paroles de savants confirmant le fait qu’attribuer le corps à Allâh est de la mécréance : ici .

– Retrouvez d’autres paroles de savants confirmant le fait qu’attribuer l’endroit ou la direction à Allâh est de la mécréance : ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.