«

»

Sep 20

L’Imâm Ath-Tha’âlibi explique le verset “wa houwa l-Qâhirou fawqa ‘ibâdih”

tafsir-ath-tha3alibi   Ath-Tha'alibi - tafsir - sourat al-an'am 54 fawqa

Dans son tafsîr du Qour-ân « Al-Jawâhir Al-Hissân», lors de l’explication de Soûrat Al-A’râf verset 54 qui comprend la partie { وَهُوَ ٱلۡقَاهِرُ فَوۡقَ عِبَادِهِ } (wa houwa l-Qâhirou fawqa ‘ibâdihi), l’Imâm Ath-Tha’âlibi a dit :

« ف(فوق) : لا يجوز أن تكون للجهة و إنما هي لعلو القدر و الشأن »

« Il n’est pas possible que le terme « fawqa » [dans ce verset] vienne dans le sens de la direction, mais il s’agit d’une élévation (‘oulouww) par la puissance et le mérite».

Informations utiles :

– L’Imâm, le Mouhaddîth (spécialiste de la science du hadîth), le Faqîh (spécialiste de la jurisprudence), le Moufassir (exégète), le Loughawi (spécialiste de la langue Arabe) ‘Abdou-r-Rahmân ibnou Mouhammad ibnou Makhloûf Abî Zayd Ath-Tha’âlibi Al-Mâliki est né en 786 dans la région de Ouled Isser et il est décédé en 875 de l’Hégire à Alger (رحمه الله), c’est-à-dire il y a environ 560 ans. Il est un savant dans le madh-hab (école de jurisprudence) de l’Imam Mâlik. On peut citer parmi ses nombreux Chouyoûkh, le Hâfidh Waliyou d-Dîn Al-’Irâqi. Et de parmi les savants reconnus qui ont fait son éloge, le Hâfidh As-Sakhâwi. Il est enterré à Alger dans un Mausolée connu par le nom ” Sayyidi ‘Abdou r-Rahmân ”.

– Ici, il explique que le terme “fawqa”  qui est attribué à Allâh dans ce verset désigne une supériorité par la puissance et le mérite et non une supériorité par l’endroit ou la direction.

– D’autres savants ont expliqué ce verset de manière similaire [Voir la citation de l’Imâm Al-Qourtoubi : ici] et [Voir la citation du Chaykh Moullâ Âli Al-Qâri: ici].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam *