«

»

Avr 06

Al-‘Ayyâchi (Chiite) rapporte un hadîth Chiite choquant !

   

[Attention : ceci est un article de mise en garde contre des propos contraires à l’Islâm]

Dans le livre connu sous le nom de  «Tafsîr Al-‘Ayyâchi » (Tome 2 pages 234 de cette édition) Al-‘Ayyâchi le chiite a dit :

« عن ابراهيم بن ابى يحيى عن جعفر بن محمد عليه السلام قال : ما من مولود يولد الا ابليس من الابالسة بحضرته ، فان علم الله انه من شيعتنا حجبه عن ذلك الشيطان ، وان لم يكن من شيعتنا أثبت الشيطان اصبعه السبابة في دبره فكان مأبونا [ وذلك ان الذكر يخرج للوجه ] فان كانت امرأة أثبت في فرجها فكانت فاجرة ، فعند ذلك يبكى الصبى بكاءا شديدا إذا هو خرج من بطن امه »

« Il a été rapporté de Ibrâhîm fils de Aboû Yahyâ qui rapporte de Ja’far fils de Mouhammad (c’est-à-dire Ja’far As-Sâdiq) ‘alayhi s-salâm qu’il a dit : il n’est pas un nouveau né qui vient au monde sans qu’un démon de parmi les démons n’assiste à sa naissance. Ainsi si Allâh sait que ce nouveau né deviendra un de nos chiites alors Allâh le protégera de ce démon. En revanche s’il ne fait pas partie des nôtres alors ce démon fera pénétrer son doigt dans son anus s’il s’agit d’un garçon et deviendra un pervers. Et s’il s’agit d’une fille alors il enfoncera son doigt dans son vagin et elle deviendra perverse. A ce moment là l’enfant se met à pleurer énormément lorsqu’il sort du ventre de sa mère. »

Informations utiles :

– Aboû Nasr Mouhammad Ibn Mas’oûd Ibn ‘Ayyâch As-Salami As-Samarqandi connu sous le nom de Al-‘Ayyâchi est décédé en 320 de l’Hégire. Les Chiites le considèrent comme l’un des leur plus grands savants du tafsîr et du hadîth. Ainsi ils le surnomment “thiqatou l-Islâm” , “‘Allâmah” , “Mouhaddith” etc.

– Les chiites accusent mensongèrement notre Imâm Ja’far As-Sâdiq (رضي الله عنه) d’avoir dit cette parole. Quant à nous (sunnite) nous l’innocentons catégoriquement de tel propos.

– L’Imâm Ja’far As-Sâdiq: Il est Aboû ‘Abdi l-Lâh, Ja’far fils de Mouhammad Al-Bâqir, fils de Zaynou l-‘Âbidin ‘Ali fils de Al-Houçayn, le fils de l’Imâm ‘Ali Ibnou Abî Tâlib et Fâtimah (رضي الله عنهم), la fille du prophète (صلى الله عليه وسلم). Il est également descendant du Calife bien-guidé Aboû Bakr As-Siddîq (رضي الله عنه) de par son ascendance maternelle. Il avait d’ailleurs une fille qu’il a appelé ‘Â-ichah tout comme l’a fait son Aïeul Aboû Bakr, son Maqam est situé au Caire (رضي الله عنها). Ja’far As-Sâdiq est parmi les grands Imâm du Salaf. Il est né en 83 à Médine et est décédé en 148 de l’Hégire à Médine également, et fût enterré dans le cimetière d’Al-Baqî’. Il faisait partie des maîtres des gens de la famille du Prophète (صلى الله عليه وسلم) dans la jurisprudence, dans la science et par le mérite.

– Ce faux hadîth a également été rapporté par :

  • Al-Majlissi (Chiite) dans son livre «Bihâr al-Anwâr».
  • Al-Bahrâni (Chiite) dans son livre «Tafsîr Al-Bourhân».

– Certains chiites, embarrassé par ce texte, déclarent qu’il est da’îf (faible), et nous leur disons : bien entendu que ce hadîth est faible tout comme le reste des hadîth qui fondent votre mouvance. Quant à d’autres, nombreux de parmi eux utilisent ce texte et le propagent en le prenant en considération.

– Ainsi ces Chiites qui prétendent être sur la voie des douze imâms croient que tout homme qui n’est pas chiite se serait fait enfoncer un doigt dans l’anus et toute femme un doigt dans son vagin, par un démon, et qu’ils deviendraient des gens pervers !!! Ceci est une insulte à l’encontre des musulmans et des musulmanes, et une accusation grave de l’Imâm Ja’far As-Sâdiq (رضي الله عنه). Voilà à quoi mène la voie des Chiites Imamites.

– Remarquez que ce soit-disant hadîth n’est pas restreint à une époque, et réfléchissez au nombres de musulmans qu’il y a eu sur terre… plusieurs milliards. Comment peut-on prétendre que tout ces musulmans (ainsi que les non-musulmans qui ne sont pas sur le chiisme) auraient subi pareil chose à la naissance ?!

– Certains de parmi les grandes références Chiites accusent également l’Imâm Ja’far As-Sâdiq de croire en la falsification du Qour-ân. [voir l’article : ici]

– Abou l-Haçan Al-‘Âmili (Chiite) rapporte que Al-‘Ayyâchi croyait en la falsification du Qour-ân.  [voir l’article : ici]

(2 commentaires)

  1. Oumar

    Non seulement ce hadith est choquant mais que peut-il apporter à l’islam pour qu’on le rapporte ?

    1. Sunnite

      ça ne nous apporte rien hormis le fait de se rendre compte que les chiites sont très égarés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.