Catégorie : Savants d’Egypte

Le Moufassir Ismâ’îl Haqqî déclare mécréant ceux qui attribuent l’endroit à Allâh

Sujet : Attribuer l’endroit à Allâh est de la mécréance.        Dans son livre « Ad-Dînou l-Khâlis » Le Chaykh Mahmoûd As-Soubki a dit : « قال العلامة إسماعيل حقي في تفسيره روح البيان : من قال إن الله في السماء إن أراد به المكان كفر وإن أراد به الحكاية عما جاء في ظاهر الأخبار لا يكفر » …

Lire la suite

L’Imâm Ach-Châfi’i parle des bonnes innovations [rapporté par Al-Bayhaqi]

Sujet : La bonne innovation (bid’ah) par les savants du Salaf.        Dans son livre « Al-Madkhal » (tome 1, pages 226 et 227 de cette édition), le Hâfidh Al-Bayhaqi a dit : قَالَ الشَّافِعِي رضِيَ اللَّهُ عَنْهُ: الْمُحْدَثَاتُ مِنَ الْأُمُورِ ضِرْبَانِ: أَحَدُهُمَا: مَا أُحْدِثَ يُخَالِفُ كِتَابًا أَوْ سَنَةً أَوْ أَثَرًا أَوْ إِجْمَاعًا , فَهَذِهِ لَبِدْعَةُ …

Lire la suite

Le Chaykh Al-‘Azzâmi mentionne l’unanimité sur le fait que Allâh est sans endroit et sans direction

Sujet : La croyance en Allâh.     Dans son livre «Fourqânou l-Qour-ân», le Chaykh Al-Qoudâ’i Al-’Azzâmi a dit : « فيكون ما أجمع عليه أهل الحق من علماء السلف والخلف من تنـزه الحق عن الجهة وتقدسه عن المكان وتعاليه عن التجزؤ والتبعيض والصعود والنـزول والقرب والبعد والذهاب والمجيء والحركة والسكون وما أشبه ذلك » « Les gens de la vérité …

Lire la suite

L’Imâm Ach-Châfi’i distingue entre les bonnes et mauvaises innovations [rapporté par An-Nawawi]

Sujet : Le Salaf et les bonnes innovations.        Dans son livre « Tahdhîbou l-Asmâ-i wa l-Loughât » (tome 3 page 23 de cette édition), après avoir confirmé qu’il existe des bonnes innovations [voir l’article à ce sujet : ici], l’Imâm An-Nawawi a dit : « وروى البيهقي بإسناده في مناقب الشافعي عن الشافعي رضي الله عنه قال …

Lire la suite

Le Chaykh Ibn Hajar Al-Haytami explique le Hadîth du nouzoûl

Sujet : le hadîth du nouzoûl     Dans son livre « al-Minhajou l-Qawîm » (page 253 de cette édition) le Chaykh Ibnou Hajar Al-Haytami a dit : « ومعنى «ينزل ربّنا» أي : ينزل أمره أو ملائكته أو رحمته »  « La signification de « Yanzilou Rabbounâ » c’est-à-dire que descend Son ordre, ou Ses anges, ou Sa miséricorde » …

Lire la suite

Le Chaykh As-Soubki Al-Azhari dit que le Nouzoûl de Allâh n’est pas une descente par unanimité

Sujet : Le sens du hadîth du nouzoûl.     Dans son ouvrage « It-hâfou l-Kâ-inat bi-bayâni madh-habi s-salaf wa l-khalaf fi l-moutachâbihât » le Chaykh As-Soubki Al-Azhari a composé un long chapitre au sujet du hadîth an-Nouzoûl dans lequel il a dit : « النزول بمعنى الحركة والانتقال من علو الى سفل من صفات الحوادث فهو مستحيل …

Lire la suite

Le Loughawi Ibn Mandhoûr explique le hadîth an-nouzoûl et nie la descente au sujet de Allâh

Sujet : Explication du hadîth du nouzoûl     Dans son célèbre dictionnaire « Liçânou l-‘Arab» , le Loughawi Ibn Mandhoûr a dit : « في الحديث: إِن الله تعالى وتقدّس يَنزِل كل ليلة إِلى سماء الدنيا؛ النُّزول والصُّعود والحركة والسكونُ من صفات الأَجسام، والله عز وجل يتعالى عن ذلك ويتقدّس، والمراد به نُزول الرحمةِ » « Concernant le hadith « إِن …

Lire la suite

Le Chaykh Ad-Dajwi interprète le verset {Yadou l-Lâh fawqa aydîhim} par la puissance (al-qoudrah)

    Dans son ouvrage « Maqâlât wa Fatâwâ » (tome 1 page 184 de cette édition) le Chaykh Yoûçouf Ad-Dajwi a dit : « في قوله تعالى : {يد الله فوق أيديهم} : المراد باليد القدرة » « Dans Sa parole ta’âlâ : { يد الله فوق أيديهم } (Yadou l-Lâh fawqa aydîhim), le sens de al-Yad est la Puissance …

Lire la suite

Le Chaykh Ad-Dardîr Al-Mâliki confirme que Allâh n’est pas dans une direction

    Dans son livre « Al-Kharîdah al-Bahiyyah » , le Chaykh Ad-Dardîr Al-Mâliki a dit au sujet de Allâh ta’âlâ : « منزه عن الحلـــــول والجهــــــه  والاتصال الانفصال والسفه » « Il (Allâh) est exempt de l’incarnation, de la direction, du contact, de la séparation et de ce qui serait stupide de Lui attribuer » Informations …

Lire la suite

Le Chaykh Zakariyyâ Al-Ansâri confirme que le wajh de Allâh n’est pas un visage

       Dans son commentaire de « Ar-Riçâlatou l-Qouchayriyyah », Chaykh Al-Islâm Zakariyyâ Al-Ansâri a dit : « قال تعالى {كُلُّ شَيْءٍ هَالِكٌ إِلاَّ وَجْهَهُ} لا بمعنى الجارحة بل بمعنى الذات أي :إلا ذاته » « Allâh ta’âlâ dit : {Koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} [ce qui signifie : « Tout disparaîtra sauf Son Wajh »], cela n’est pas dans le sens de l’organe (du visage) …

Lire la suite

Le Chaykh Zakariyyâ Al-Ansâri confirme que Allâh existe sans endroit et qu’Il n’est pas un corps

Sujet : Allâh existe sans endroit, Il n’est pas un corps.         Dans son commentaire de « Ar-Riçâlatou l-Qouchayriyyah », Chaykh Al-Islâm Zakariyyâ Al-Ansâri a dit : « إنَّه (أي الله) ليس بجسمٍ ولا عَرَضٍ ولا في مكانٍ ولا زمان » « Certes, Allâh n’est pas un corps ni une caractéristique qui advient aux corps. Il n’est …

Lire la suite

L’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalâni approuve la célébration du Mawlid

Sujet : Le Mawlid est une bonne innovation     Dans son recueil de fatwâ : « Al-Hâwi li l-Fatâwi », dans le chapitre : « Housnou l-Maqsid fî ‘Amali l-Mawlid » (Le bon objectif dans l’accomplissement du Mawlid), après avoir fait lui-même l’éloge du Mawlid (voir l’article à ce sujet : ici), le Hâfidh As-Souyoûti …

Lire la suite

Le Chaykh Al-Qourachi rapporte l’unanimité que celui qui croit que Allâh est assis sur le trône est mécréant

    Dans son livre Najmou l-Mouhtadi [l’étoile de celui qui est bien guidé] (page 551 du manuscrit présenté ici), le Chaykh Ibnou Mou’allam al-Qourachi a dit : « وهذا مُنتَظمٌ مَن كفرُهُ مُجمَعٌ عَليهِ ومَن كفَّرناهُ مِن أهلِ القِبلةِ كالقائلينَ بِخَلقِ القُرءآنِ وَبأنَّهُ لايَعلَمُ المَعدوماتِ قَبلَ وُجودِها ومَن لايُؤمِنُ بالقَدرِ وكذا مَن يَعتقدُ أنَّ اللهَ جالسٌ على …

Lire la suite

Le Chaykh Al-Bouhoûti confirme qu’on ne se base pas sur le calcul pour déterminer Ramadân

Sujet : A quel moment début le mois de Ramadân.     Dans son livre « Kach-châfou l-Qinâ’ », le Chaykh Al-Bouhoûti Al-Hanbali a dit : « وإن نواه أي صوم يوم الثلاثين من شعبان بلا مستند شرعيّ من رؤية هلاله أو إكمال شعبان أو حيلولة غيم أو قتر ونحوه  ان صامه لحساب ونجوم ولو كثرت إصابتهما أو مع …

Lire la suite

L’Imâm Al-Bâji rapporte l’unanimité sur le fait qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer Ramadân

Sujet : Le calcul n’est pas valable pour déterminer le début de Ramadân.     Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî », après avoir expliqué en détail qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer le début du mois de Ramadân (voir l’article ici), l’Imâm Ibnou Hajar Al-’Asqalâni …

Lire la suite