«

»

Juin 28

L’Imam Ach-Chafi’i confirme que l’apostat revient à l’Islam en prononçant les deux témoignages

Rawdat At-Talibin - Nawawi   Rawdat At-Talibin - nawawi -tome 10   Ach-Chafi'i - comment le mecreant revient à l'Islam

Dans son livre « Rawdat At-Talibin » dans le chapitre de l’apostasie, l’Imam An-Nawawi a dit :

« وقد وصف الشافعي رضي الله عنه توبته (أي المرتد) فقال: أن يشهد أن لا إله إلا الله، وأن محمدا رسول الله، ويبرأ من كل دين خالف الاسلام »

« Certes, l’imam Ach-Chafi’i, que Allah l’agrée, a indiqué comment l’apostat revient à l’Islam, et il a dit pour cela: il doit témoigner qu’il n’y pas d’autre dieu à part Allah et que Mouhammad est le Messager de Allah, et il doit s’innocenter de toute croyance qui est contraire à l’Islam. »

Informations utiles :

– L’imam, le Hafidh Abou Zakariyya Mouhyi d-Din Yahya Ibnou Charaf An-Nawawi est un savant de référence. Il est né en 631 et il est décédé en 676 de l’hégire (rahimahou l-Lah), c’est-à-dire il y a plus de 750 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Ach-Chafi’i. Il est l’auteur de nombreux ouvrages tels que Riyad As-Salihin, un commentaire du sahih Mouslim et autres …

– L’Imam, le Moujtahid –jurisconsulte– Mouhammad Ibnou Idris Ach-Chafi’i est l’un des plus grand savants de notre communauté, c’est une référence incontournable pour tous musulman. C’est un salaf (C’est à dire qu’il a vécu dans les trois premiers siècles de l’hégire), il est né en 150 et il est décédé en 204 de l’Hégire (rahimahou l-lah) c’est-à-dire il y a environ 1230 ans. Il est l’Imam de l’école (madh-hab) Chafi’ite.

– Ici l’imam Ach-Chafi’i indique comment la personne qui est tombé dans la mécréance revient à l’Islam. Et c’est en prononçant les deux témoignages. C’est-à-dire en témoignant qu’il n’est de dieu que Allah et que Mouhammad est le Messager de Allah.

– En effet, le jugement de la Loi concernant celui qui se retrouve dans une apostasie, c’est qu’il lui est un devoir de revenir à l’Islam en prononçant les deux témoignages et en abandonnant ce qui a été la cause de l’apostasie, c’est-à-dire la chose par laquelle l’apostasie a eu lieu.

– Le fait que l’apostat dise (‘astaghfirou l-Lah) « je demande à Dieu de me pardonner » ne lui est pas utile avant d’être revenu à l’Islam.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.