«

»

Mar 04

Le Chaykh Zakariyya Al-Ansari confirme que le wajh de Allah n’est pas un visage

Charh-al-riçalah-al-Qouchayriyyah-zakkariya-al-ansari   Charh-al-riçalah-al-Qouchayriyyah-zakkariya-al-ansari-t1   Zakariyyah Al-Ansari - Wajh

Dans son commentaire de « Ar-Riçalatou l-Qouchayriyyah », Chaykh Al-Islam Zakariyya Al-Ansari a dit :

« قال تعالى {كُلُّ شَيْءٍ هَالِكٌ إِلاَّ وَجْهَهُ} لا بمعنى الجارحة بل بمعنى الذات أي :إلا ذاته »

« Allah ta’ala dit : {Koullou chay-in halikoun illa Wajhah} [ce qui signifie : « Tout disparaîtra sauf Son Wajh »], cela n’est pas dans le sens de l’organe (du visage) mais cela est dans le sens de l’Être (adh-dhat), c’est-à-dire [tout disparaîtra] sauf Son Être ».

Informations utiles :

– Chaykh Al-Islâm, le Qâdî (juge), le Hâfidh (spécialiste du Hadîth), le Moufassir (exégète), le Faqîh (spécialiste de la jurisprudence) Zakariyyâ Ibn Mouhammad Ibn Ahmad Al-Ansâri Al-Misri Al-Azhari Ach-Châfi’i est né en 826 et il est décédé en 926 de l’Hégire (رحمه الله) c’est-à-dire il y a plus de 500 ans. Il étudia auprès de très grands savants comme l’Imâm Al-Boulqîni, l’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalâni… Et on compte de parmi ses élèves, le Chaykh Ibn Hajar Al-Haytami…

  • Le Chaykh Mourâd Youçoûf Al-Hanafi a dit de lui : « Le Chaykh, l’Imâm profitable […] le savant, Al-‘Allâmah (l’illustre savant), le modèle (qoudwah) […] le Faqîh (spécialiste de la jurisprudence), le Hâfidh (spécialiste de la science du hadîth), le mouhaddith, le moufassir (l’exégète), le waliyy, le vertueux […] le juge des juges (Qâdi l-Qoudâh) » [Fath-ou l l-Bârî fîma khtassa l-Lâh bihi ach-Chaykh Zakariyyâ Al-Ansâri]
  • Ibnou Iyyâs a dit à son sujet : « Chaykh Al-Islâm et des musulmans, le moufti, le reste des salafs, le soutien des khalafs » [Badâ-i’ou z-Zouhoûr]
  • Az-Zirikli a dit de lui : « Chaykh Al-Islâm, le Qâdî (juge), le moufassir (exégète), il est de parmi les houffâdh du hadîth» [Al-A’lâm]

– Ici il dit que le terme wajh lorsqu’il est attribué à Allah n’a pas le sens de l’organe, c’est-à-dire que le wajh de Allah ne vient pas dans le sens du visage.

– Le mot « wajh » dans la langue arabe a plusieurs sens, et son sens premier est « visage » ou « face ». Mais ce n’est pas ce sens qui est retenu lorsqu’il est attribué à Allah. En effet Allah n’est pas composé de partie, Il n’est pas un corps donc  Il n’a ni membre, ni organe.

– Consultez d’autres paroles de savants concernant le terme « wajh » : ici.

– L’émargement (al-hachiyah) de cette édition à été réalisée par le Chaykh Moustafa Al-’Arouçi Al-Misri Al-Azhari Ach-Chafi’i qui est décédé en 1293 de l’Hégire (rahimahoullah).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.