«

»

Avr 03

Al-Albâni (wahhabite) se contredit et démontre son incompétence dans le Hadîth

Al-Albani - Irwa al-Ghalil - wahhabite   Al-Albani - Irwa al-Ghalil - wahhabite - secte   1-Al-Albani - Irwa al-Ghalil - Hadith   2-Al-Albani - Irwa al-Ghalil - Hadith - sahih

Dans le livre intitulé « Irwâ-ou l-Ghalîl » (tome 3 pages 237 et 238) Al-Albâni a dit :

« وله حديث آخر يرويه عنه أبو ميمونة عنه قال :
[فذكر الحديث و قال : ]
أخرجه أحمد والحاكم من طريق قتادة عن أبي ميمونة .
قلت : وإسناده صحيح رجاله رجال الشيخين غير أبي ميمونة وهو ثقة كما في ” التقريب ” وقال الحاكم : ” صحيح الإسناد “. ووافقه الذهبي »

« Et il y a un autre hadîth qui a été rapporté de lui (c’est-à-dire de Aboû Hourayrah) d’après Aboû Maymoûnah qui a dit :

[Il mentionne le hadîth en question, puis il dit : ]

Rapporté par Ahmad et Al-Hâkim par la voie de Qatâdah d’après Maymoûnah.

Je dis (c’est Al-Albâni qui s’exprime) : Sa chaîne de transmission (isnâd) est authentique (sahîh), les hommes qui la compose comptent parmi les narrateurs des deux chaykh (Al-Boukhâri et Mouslim) à l’exception de Aboû Maymoûnah qui est [cependant] digne de confiance (thiqah) comme cela est indiqué dans [l’ouvrage de Ibn Hajar] « At-Taqrîb ». Et Al-Hâkim a dit : « Sa chaîne de transmission est authentique (sahîh) » et Adh-Dhahabi a été en accord avec lui.

[Fin des propos de Al-Albâni].

al-albani -silsilah al ahadith   al-albani -silsilah al ahadith - wahhabite   al-albani -silsilah al ahadith - hadith da'if   al-albani wahhabite

Cependant dans un autre de ses ouvrages qu’il a intitulé « Silsilatou l-Ahâdîth Ad-Da’îfah wa l-Mawdoû’ah » (tome 3 page 492) Al-Albâni mentionne le même hadîth en disant :

« و للحديث طريق أخرى دون الفقرة الثالثة ، يرويه قتادة عن أبي ميمونة عن أبي هريرة قال :
[فذكر نفس الحديث و قال : ]
أخرجه ابن حبان و أحمد .
قلت : و هذا إسناد ضعيف ، قال الدارقطني :
” أبو ميمونة عن أبي هريرة ، و عنه قتادة ; مجهول يترك ” »

« [il y a un autre hadîth] que rapporte Qatâdah, d’après Aboû Maymoûnah, d’après Aboû Hourayrah qui a dit :

[Il mentionne ainsi le même hadîth avec exactement la même chaîne de transmission, puis il dit :]

Rapporté par Ibnou Hibbân et Ahmad.

Je dis (c’est Al-Albâni qui s’exprime) : Cette chaîne de transmission est Da’îf (faible). Ad-Dâraqoutni a dit : « Aboû Maymoûnah d’après Abou Hourayrah, et d’après lui Qatâdah : Inconnu et rejeté ».

[Fin des propos de Al-Albâni]

 

Informations utiles :

– Mouhammad Nasrou d-Dîn Al-Albâni est l’un des plus grands leaders de la mouvance sectaire wahhabite. Il est né en 1333 H. (c’est-à-dire en 1914) à Shkodër (Albanie) et il est décédé en 1420 H. (c’est-à-dire en 1999) à Amman (Jordanie), il y a environ vingt ans. Les wahhabites lui ont octroyé le titre illusoire de « mouhaddith » alors qu’il n’a pas étudié la science du Hadîth auprès de chouyoukh, mais qu’il s’est contenté de lire des livres. Les savants du hadîth furent nombreux à composer des ouvrages pour dénoncer son incompétence dans cette science. Ses écrits restent une source d’égarement que ce soit en terme de croyance, de fiqh (jurisprudence) ou autres, pour les personnes n’ayant pas de connaissances religieuses.

– Comme nous avons pu le voir ici, Al-Albâni se contredit lui-même en déclarant authentique (sahîh) un hadîth dans l’un de ses ouvrages et en le déclarant faible (da’îf) dans un autre. Précisons qu’il s’agit exactement du même hadîth avec exactement la même chaîne de transmission.

– Comment après cela, pouvons nous accordé de la valeur à la parole de cet homme en terme de hadîth ?! Après cela, comment peut-on dire de lui qu’il est un mouhaddîth ?! Comment pouvons nous prendre en compte la parole d’une personne qui authentifie et affaiblie exactement le même hadîth; tout en sachant qu’il ne s’agit pas ici d’une erreur isolée. En effet, ce genre de gaffe se répètent régulièrement à travers ses ouvrages.

– Les savants furent nombreux à composer des ouvrages afin de mettre en garde contre les erreurs de Al-Albâni que ce soit dans le hadîth, dans la croyance, dans le fiqh et autres. Parmi eux :

  • Le Mouhaddith du Maroc, le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri Al-Haçani :
    Ar-Radd ‘Ala l-Albâni wa Bayân ba’di Tadlîssihi wa Khiyânatih.
    – Irghâm al-Moubtadi’ al-Ghabi bi Jawâzi t-Tawassoul bi n-Nabiyyi fi r-Radd ‘ala l-Albâni l-Wabi.
    Al-Qawlou l-Mouqni’ fi r-Raddi ‘ala l-Albâni l-Moubtadi’.
  • Le Mouhaddith du Maroc, le Chaykh ‘Abdou l-‘Azîz Al-Ghoumâri Al-Haçani :
    – Bayân Nakth al-Nâkith al-Mou’tadi bi Tad’îf Al-Hârith.
  • Le Mouhaddith du Châm, le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Ibn Mouhammad Al-Harari :
    Nasrah At-Ta’aqoub al-Hathîth ‘alâ man Ta’ana fîma Sahha mina l-Hadîth
  • Le Mouhaddîth de l’Inde, le Chaykh Habib Ar-Rahmân Al-A’dhami :
    Al-Albâni Choudhoûdhouhou wa A’tâ-ouh (4 tomes).
  • Le Chaykh Mahmoûd Sa’îd Mamdoûd :
    – Wousoûl al-Tahâni bi Ithbât Sounniyyati s-Soubhah wa r-Radd ‘ala l-Albâni.
    – Tanbîh al-Mouslim ilâ Ta’addiyyi l-Albâni ‘alâ Sahîh Mouslim
  • Le Chaykh Ismâ’îl Ibn Mouhammad Al-Ansâri (Dârou l-Iftâ – Riyâd):
    Ta’âqqoubât ‘alâ « Silsilah al-Ahâdîth ad-Da’îfah wa l-Mawdoû’ah » li l-Albâni.
    – Tas-hîh Hadîth Salati t-Tarâwîh ‘Ichrîna Rak’atan wa r-Radd ‘ala l-Albâni fi Tad’îfih.
    Ibâhatou t-Tahalliyyi bi dh-Dhahabi l-Mouhallaqi li n-Nissâ wa r-Radd ‘ala l-Albâni fî Tahrîmih.
  • Le Chaykh Mouhammad Ibn Ahmad Al-Khazraji (Responsable des affaires Islamiques et des Awqâf aux Emirats Arabes Unis) :
    – qui a composé un article dans un journal qu’il a intitulé : al-Albâni : Tatarroufâtouh.
  • Al-Oustâdh Badrou d-Dîn Haçan Diyâb Ad-Dimachqi :
    – Anwâr al-Maçâbîh ‘alâ Dhouloumâti l-Albâni fî Salati t-Tarâwîh.
  • Le Chaykh Mouhammad ‘Ârif Al-Joûhîbâti Ad-Dimachqi :
    Aqrabou l-Maçâ-il al-Maqsoûdah fî Bouloughi l-Hidâyah Al-Manchoudah.
  • Le Chaykh Mouhammad Hamdi Al-Joûhîbâti Ad-Dimachqi.
  • Et autres qu’eux…

– Après tout cela il est regrettable de voir des gens partager des hadîth sur les réseaux sociaux avec la mention “authentifié par Al-Albâni” ou “jugé faible par Al-Albâni”.

– Il faut savoir que malgré son incompétence, Al-Albâni s’est même permis de déclarer faible (da’îf) des hadîth rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim dans leur recueil de hadîth authentique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.