«

»

Déc 16

Al-Albâni (wahhabite) : sa fatwâ sioniste demandant aux Palestiniens de quitter leur pays

      

[Attention : ceci est un article de mise en garde contre des propos sans fondements dans l’Islâm]

Dans le livre intitulé « Fatâwa ch-Chaykh Al-Albâni » (page 18 de cette édition) Al-Albâni a dit :

« السؤال : أهل الضفة الغربية هل يجوز أن يخرجوا (من أرضهم) ويهاجروا إلى بلد ثانية ؟

الجواب (الالباني) : يجب أن يخرجوا… يا أخي يجب أن يخرجوا من الأرض التي لم يتمكنوا من طرد الكافر منها إلى أرض يتمكنون فيها من القيام بشعائرهم الاسلامية. »

« Question : Les gens de Ad-Difah Al-Gharbiyyah (les territoires non occupés de Palestine), est-il permis qu’ils quittent leurs terres et qu’ils émigrent dans un autre pays ?

Réponse (de Al-Albâni) : Il est un devoir pour eux de partir ! Ô mon frère il est un devoir de quitter une terre dans laquelle on est en incapacité à y repousser le mécréant, pour aller dans une terre dans laquelle ils puissent pratiquer l’Islâm »

Informations utiles :

– Mouhammad Nasrou d-Dîn Al-Albâni est l’un des plus grands leaders de la mouvance sectaire wahhabite. Il est né en 1333 H. (c’est-à-dire en 1914) à Shkodër (Albanie) et il est décédé en 1420 H. (c’est-à-dire en 1999) à Amman (Jordanie), il y a environ vingt ans. Les wahhabites lui ont octroyé le titre illusoire de « mouhaddith » alors qu’il n’a pas étudié la science du Hadîth auprès de chouyoûkh, mais qu’il s’est contenté de lire des livres. Les savants du hadîth furent nombreux à composer des ouvrages pour dénoncer son incompétence dans cette science. Ses écrits restent une source d’égarement que ce soit en terme de croyance, de fiqh (jurisprudence) ou autres, pour les personnes n’ayant pas de connaissances religieuses.

– Dans cette fatwâ, Al-Albâni prétend qu’il serait un devoir, c’est-à-dire une obligation pour les Palestiniens d’abandonner leurs terres.

– La définition du wâjib (obligatoire ou devoir) dans la loi de l’Islâm est que celui qui l’accomplit est récompensé et que celui qui le délaisse mérite un châtiment dans l’au-delà.

– Ainsi, selon Al-Albâni, les Palestiniens qui résistent à l’occupation et qui ne quittent pas leurs terres mériteraient d’être châtier dans l’au-delà. Imaginez la joie des sionistes lorsqu’ils ont vu cette fatwâ de Al-Albâni.

– Cette parole scandaleuse de Al-Albâni est disponible dans un audio.

– Cette fatwâ fût rejetée et critiquée par les Palestiniens et l’ensemble du monde Musulman, wa li l-Lâhi l-Hamd.

– Al-Albâni et ses suiveurs tentent de justifier cette Fatwâ sioniste en essayant d’établir une comparaison entre la situation en Palestine et le fait que le prophète (صلى الله عليه وسلم) effectua l’émigration à Médine lorsqu’il a subit des nuisances de la part des associateurs de La Mecque. Or l’émigration du prophète (صلى الله عليه وسلم) était un ordre de la part de Allâh, le prophète (صلى الله عليه وسلم) reçu la révélation à ce sujet et les musulmans étaient à ce moment là ultra-minoritaire, ce qui n’est pas le cas en Palestine.

– à voir aussi :

(3 commentaires)

  1. Sunni95

    Il n’y a que les wahhabites pour croire que cet homme serait un savant

  2. Sunnite

    wa ‘alaykoumou s-salâm vous pouvez :)

  3. القاهري

    Je n’aime pas ce traite de Al Albani. Ce wahhabi est une fitnah à lui tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.