«

»

Juil 18

Le prophète s’est adressé à des morts dans leurs tombes [An-Nawawi – Riyâd as-Sâlihîn]

Nawawi - riyad as-salihin   Nawawi - riyad as-salihin - tombe - prophète

Dans son célèbre recueil de hadîth «Riyâdou s-Sâlihîn », l’Imâm An-Nawawi mentionne le hadîth suivant :

« وعن ابن عَبَّاسٍ ، رَضَيَ اللَّه عنهما ، قال : مَرَّ رسُولُ اللَّهِ صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم بِقُبورٍ بالمَدِينَةِ فَأَقْبَلَ عَلَيْهِمْ بوَجْهِهِ فقالَ : « السَّلامُ عَلَيْكُمْ يا أَهْلَ القُبُورِ ، يَغْفِرُ اللَّهُ لَنا وَلَكُمْ ، أَنْتُم سَلَفُنا ونحْنُ بالأَثَرِ » رواهُ الترمذي وقال : حديث حسن»

[Ce qui a pour sens : ] « D’après Ibnou ‘Abbâs (que Allâh les agrée), il a dit : Le Messager de Allâh (salla l-Lâhou ‘alayhi wa sallam) passa auprès de tombes à Médine, il se tourna vers elles et dit “As-Salâmou ‘alaykoum Ô habitants des tombes, que Allâh nous accorde Sa miséricorde ainsi qu’à vous, vous êtes nos prédécesseurs et nous sommes sur vos traces”. [hadîth] rapporté par At-Tirmidhi qui a dit : Hadîth Hassan (bon). »

 

Informations utiles :

– L’imâm, le Hâfidh (spécialiste de la science du Hadîth) Aboû Zakariyyâ Mouhyi d-Dîn Yahyâ Ibnou Charaf An-Nawawi est un savant de référence. Il est né en 631 et il est décédé en 676 de l’hégire (rahimahou l-Lâh), c’est-à-dire il y a plus de 750 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Ach-Châfi’i. Il est l’auteur de nombreux ouvrages tels que Riyâd As-Sâlihîn, un commentaire du Sahih Mouslim et autres …

– Après avoir cité ce Hadîth, l’Imam At-Tirmidhi déclare qu’il est : hassan (bon).

– Le hadîth qui est hassan (bon) fait partie, avec le hadîth sahîh (authentique), des hadîth qui sont dit fort (qawiyy).

– L’Imâm, le Hâfidh (spécialiste de la science du Hadîth) Aboû ‘Îssâ Mouhammad Ibnou ‘Îssâ At-Tirmidhi, l’auteur du célèbre recueil de Hadîth connu sous le nom de « Sounan At-Tirmidhi » est né en 209 et il est décédé en 279 de l’Hégire (rahimahou l-Lâh) c’est a dire il y a environ 1155 ans. Son recueil de hadîth compte parmi les six plus importants, il est donc une référence incontournable.

– En plus du fait que l’imâm At-Tirmidhi a déclaré ce hadîth comme étant hassan (bon), il faut savoir que l’imâm An-Nawawi, qui fait partie des grands savants du hadith qui sont aptes à juger leurs chaines de transmissions, a dit dans l’introduction de son ouvrage “Riyâd as-Sâlihîn” qu’il s’était astreint à ne mentionner dans ce livre que des hadîth avec une forte chaîne de transmission. Ce hadith là est donc également considéré par l’Imâm An-Nawawi comme ayant une forte chaîne de transmission.

– Ce hadîth nous montre clairement que le fait de saluer ou de s’adresser à des personnes décédées, bien qu’ils soient dans une tombe ne constitue pas du chirk (l’association à Allâh) comme le prétendent certains ignorants de la base de la religion. Comment une personne peut-elle prétendre une chose pareil alors que le Prophète (salla l-Lâhou ‘alayhi wa sallam) a lui même pratiqué cela ?!

– Dans le même chapitre l’Imâm An-Nawawi mentionne deux autres hadîth dans lequel le prophète s’adresse à des morts dans la tombe ou enseigne de le faire. Ceci fera l’objet d’articles in châ a l-Lâh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.