Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri confirme que Allâh est sans endroit, qu’Il n’a pas de forme ni d’image

Sujet : La croyance musulmane.

al ghumari - al fawaid al maqsudah   al ghomari al maghribi : croyance

Dans son livre « Al-Fawâ-id Al-Maqsoûdah », Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri a dit :

« الحمد لله الكبير المتعال، المنعوت بنعوت الجلال، الموصوف بصفات الكمال، تنزه عن الشكل و الصورة و المثال، و تعالى أن يكون في مكان أو يمر عليه زمان »

« La louange est à Allâh Al-Kabîr Al-Mouta’âl, Celui Qui est attribué des attributs éminents, Qui est attribué des attributs de perfection. Celui qui est exempt de la forme, de l’image et du semblable. Celui Qui est exempt d’être dans un endroit et exempt du fait que le temps s’écoule sur Lui »

Informations utiles :

– Al-‘Allâmah (l’illustre savant), le Mouhaddith (spécialiste de la science du hadîth) du Maghreb, le Chaykh Abou l-Fadl ‘Abdou l-Lâh Ibnou Mouhammad As-Siddîq Al-Ghoumâri Al-Hassani est décédé en 1413 de l’Hégire (رحمه الله), c’est-à-dire il y a plus de 20 ans.

– Ici, dans l’introduction de son ouvrage, il confirme la croyance de l’unanimité des musulmans, sur le fait que Allâh existe sans endroit, qu’Il ne dépend pas du temps, qu’Il n’a pas de forme ni d’image ni de semblable.

– L’Imâm Al-Khattâbi a dit : « Ce qui est un devoir pour nous et pour tout musulman, c’est de savoir que notre Seigneur n’est pas un être possédant une image ou une forme, car certes, l’image implique le comment et le comment s’agissant de Allâh et de Ses attributs est exclu » [Rapporté par Al-Bayhaqi]

– Le Chaykh ‘Abdou l-Lâh Al-Ghoumâri a dit aussi dans un autre de ses ouvrages : « Allâh est de toute éternité et rien d’autre que Lui n’est de toute éternité, il n’est de toute éternité ni temps ni endroit, ni périmètre, ni instant, ni Trône, ni anges, ni astres, ni planètes. Il fait exister le monde sans en avoir besoin et s’Il le voulait Il ne le ferait pas exister. Tout ce monde avec ce qu’il contient de substances (jawhar) et de caractéristiques qui adviennent au corps (‘arad)  tout cela est passé du néant à l’existence. Il n’y a pas dans tout cela quoi que ce soit qui soit de toute éternité tout comme l’indique la preuve rationnelle et tout comme le rapportent les preuves textuelles. Toutes les communautés sont d’accord sur ce point, mis à part l’aberration des philosophes qui ont prétendu que ce monde est sans début ; ce sont incontestablement des mécréants » [Dans son livre Qisasou l-Ambiyâ : Âdam ‘alayhi s-salâm]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.