Le Chaykh Al-‘Azzâmi mentionne l’unanimité sur le fait que Allâh est sans endroit et sans direction

Fourqan-al-Qouran-Al-Azzami   'azzami unanimité ijma' Allah existe sans direction et sans endroit

Dans son livre «Fourqânou l-Qour-ân», le Chaykh Al-Qoudâ’i Al-’Azzâmi a dit :

« فيكون ما أجمع عليه أهل الحق من علماء السلف والخلف من تنـزه الحق عن الجهة وتقدسه عن المكان وتعاليه عن التجزؤ والتبعيض والصعود والنـزول والقرب والبعد والذهاب والمجيء والحركة والسكون وما أشبه ذلك »

« Les gens de la vérité parmi les savants du salaf et du khalaf sont unanimes sur le fait que Allâh est exempt de la direction et de l’endroit, et sur Son exemption de la partition, de la division, de la montée, de la descente, de la proximité, de l’éloignement, du déplacement, du mouvement, de l’immobilité et de tout ce qui est semblable à cela »

Informations utiles :

– Le Mouhaddith, le Faqîh (spécialiste de la jurisprudence), le Chaykh Salâmah Al-Qoudâ’i Al-’Azzâmi Ach-Châfi’i est né en 1298 et il est décédé en 1376 de l’Hégire (رحمه الله). Il faisait parti des savants de l’Université Islamique Al-Azhar d’Egypte.

– Ici, le Chaykh Al-‘Azzâmi rapporte l’unanimité des savants de l’Islam, qu’il soit du Salaf (les trois premiers siècles de l’Hégire) ou du Khalaf (ceux qui ont vécu après les trois premiers siècles) sur le fait que Allâh n’est pas dans un endroit, ni dans une direction, qu’Il n’est pas concerné par la partition, ni par la division, ni par la montée, ni par la descente, ni par la proximité, ni par l’éloignement, ni par le déplacement, ni par le mouvement, ni par l’immobilité, ou tout autres choses de semblable.

– En effet toutes ces caractéristiques sont des caractéristiques des corps, et Allâh n’est pas un corps, il n’est donc par permis de lui attribuer des caractéristiques propres aux créatures, comme ce qui a été mentionné ici.

– Tout les musulmans ont pour croyance que Allâh existe sans endroit et sans direction. Cette unanimité a été mentionnée par de nombreux savants tels que :

  • L’Imâm Aboû Mansoûr Al-Baghdâdi [voir : ici],
  • L’Imâm Al-Jouwayni [voir ici],
  • L’Imâm Ar-Râzi [voir : ici],
  • Le Chaykh Salîm Al-Bichri Al-Azhari [voir : ici],
  • Le Chaykh Al-Qoudâ’i Al-’Azzâmi [voir ci-dessus],
  • Le Chaykh Mouhammad Al-‘Arabi At-Tabbâni [voir : ici],
  • Le Chaykh Mahmoûd As-Soubki [voir : ici] et [voir : ici],
  • Le Chaykh Ach-Chanqîti [voir : ici],
  • L’ancien Moufti d’Egypte, le Chaykh Mouhammad Bakhît Al-Moutî’i Al-Hanafi qui a dit : « L’ensemble de la communauté Islamique est sur la croyance que Allâh est exempt de l’incarnation dans les endroits, et qu’Il est exempt de la direction, c’est-à-dire d’être au-dessus de quelque chose, ou en dessous, ou à droite, ou à gauche, ou derrière ou devant. Et on ne dit pas que Allâh serait en contact par Son Être avec quelque chose, ou qu’Il serait séparé de quelque chose, ainsi on ne dit pas que Allâh serait séparé du monde, ou en contact avec lui » [Rapporté par le Chaykh Mahmoûd As-Soubki Al-Azhari dans son livre It-hâfou l-Kâ-inât],
  • Le Mouhaddith Al-Harari,
  • Dans une fatwâ de Dârou l-Iftâ Al-Misriyyah émise en 2005 [voir : ici]
  • Et beaucoup d’autres [voir : ici]

– L’unanimité (ijmâ’) est une preuve dans la religion. En effet le prophète (صلى الله عليه وسلم) nous a enseigné que les savants de sa communauté ne seront jamais unanime sur un égarement, par sa parole « إنّ أُمَّتي لا تجتمع على ضلالة  » ce qui a pour sens : « Ma communauté ne sera jamais unanime sur un égarement. » [Hadîth sahîh (authentique) rapporté selon différentes versions par Al-Hâkim, At-Tirmidhi, Ibnou Mâjah, Aboû Dâwoûd et autres en des termes proches]. A ce sujet :

  • L’Imâm Al-Jouwayni a dit : « L’unanimité (Ijmâ’) de cette communauté (Oummah) est une preuve à elle seule, en raison de la parole du prophète : “لا تجتمع أمتي على ضلالة” [ce qui a pour sens : ] ma communauté ne sera jamais unanime sur un égarement » [Al-Waraqât]
  • L’Imâm An-Nawawi a dit : « Les fondements de la religion sont quatre : le Livre (le Qour-ân), la Sounnah, l’unanimité (ijmâ’) et le Qiyâs (des savants moujtahid).» [Al-Maqâçid]
  • Le Moufti de La Mecque, le Chaykh Ahmad Ibnou Zayni Dahlân a dit : « L’unanimité de la Oummah est une preuve dans la religion, comme l’a indiqué le prophète : “لا تجتمع أمتي على ضلالة” [ce qui a pour sens : ] ma communauté ne sera jamais unanime sur un égarement » [Dans son livre Fitnatou l-Wahhâbiyyah]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.