L’Imâm Az-Zajjâj interprète le terme “wajh” dans deux versets

az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran   az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran1   Az-Zajjaj interprete wajh salaf   az-zajjaj salaf interpretation ta'wil wajh

Dans son tafsîr « Ma’âni Al-Qour-ân» (Tome 1 pages 388 et 389 de cette édition), l’Imâm Az-Zajjâj a dit :

« قال الله عز وجل : {كل شيء هالك إلا وجهه} ؛ وقال : {ويبقى وجه ربك} ؛ المعنى: ويبقى ربك؛ والمعنى: كل شيء هالك إلا الله عز وجل. »

« Allâh ta’âlâ dit : {koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} [ce qui signifie : « Tout disparaîtra sauf Son wajh »] et il dit : {wa yabqâ wajhou Rabbika} [ce qui signifie : « Et seul subsistera le wajh de ton Seigneur»] cela signifie : « seul subsistera ton Seigneur » ; et cela signifie «Tout disparaîtra sauf Allâh ‘azza wa jall » »

Informations utiles :

– L’Imâm, l’exégète (Moufassir), le Spécialiste de la langue Arabe (Loughawi), le Grammairien (Nahwi) Aboû Is-hâq Ibrâhîm Ibnou Mouhammad Ibnou s-Sourri Az-Zajjâj Al-Baghdâdi, est l’un des linguistes les plus connus, il faisait partie des gens du Salaf, il est né en 241 et il est décédé en 311 de l’Hégire (رحمه الله) c’est-à-dire il y a plus de 1120 ans. Il est souvent cité comme référence par les exégètes (moufassiroûn). Adh-Dhahabi a dit à son sujet : “Il est le grammairien (Nahwi) de son époque”.

– Ce grand savant du Salaf explique que dans les versets {wa yabqâ wajhou Rabbika} et {koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} le terme “wajh”  fait référence à Allâh lui-même. En effet dans la langue arabe le terme “wajh” peut être utilisé pour désigner l’être.

– Cette citation nous démontre que les savants du Salaf avaient quelquefois recourt à l’interprétation détaillée.

– Cette interprétation de l’Imâm Az-Zajjâj a également été mentionné dans le tafsîr de l’Imâm Ath-Tha’âlibi, voir l’article à ce sujet : ici.

– Le mot « wajh » dans la langue arabe a plusieurs sens, et son sens premier est « visage » ou « face ». Mais ce n’est pas ce sens qui est retenu lorsqu’il est attribué à Allâh. En effet Allâh n’est pas composé de partie, Il n’est pas un corps, Il n’a ni membre, ni organe.

– Consultez d’autres paroles de savants concernant le terme « wajh » : ici.

Le loughawi Az-Zajjaj (du salaf) explique le verset “wasna’i l-foulka bi a’younina”

az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran   az-zajjaj-tafsir-ma'ani-al-qouran1    Az-Zajjaj - tafsir - Bi A'younina - ta'wil

Dans son tafsir « Ma’ani Al-Qour-an», lors de l’explication du verset « وَاصْنَعِ الْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا » «wasna’i l-foulka bi a’younina» (sourat Houd/37), l’Imam Az-Zajjaj a dit :

« ومعنى: {بأعيننا} أي بإبصارنا إليك وحفظنا لك »

« La signification de « Bi A’younina » est par Notre vue et Notre préservation à ton égard »

Informations utiles :

– L’Imam, l’exégète (Moufassir), le Spécialiste de la langue Arabe (Loughawi), le Grammairien (Nahwi) Abou Is-haq Ibrahim Ibnou Mouhammad Ibnou s-Sourri Az-Zajjaj Al-Baghdadi, est l’un des linguistes les plus connus, il faisait partie des gens du Salaf, il est né en 241 et il est décédé en 311 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 1120 ans. Il est souvent cité comme référence par les exégètes (moufassiroun). Adh-Dhahabi a dit a son sujet : “Il est le grammairien (Nahwi) de son époque”.

– Ici, ce grand savant du Salaf explique ce verset en disant que « bi A’younina » signifie « sous Notre préservation ». Et cela nous prouve que les gens du Salaf avaient quelque fois recours à l’interprétation des textes équivoques (moutachabih).

– Il n’a pas dit comme les anthropomorphistes, que ce verset signifie que Allah aurait des yeux. En effet Allah n’est pas un corps, Il n’est pas composé, et Il n’a pas de membres ni d’organes.

L’Imam Az-Zajjaj confirme que le ‘oulouww de Allah n’est pas par l’endroit, mais par le mérite

az-zajjaj-tafsir al-asma al-housna   az-zajjaj-'oulouww de Allah- sans endroit

Dans son livre « Tafsirou l-Asma-i l-Housna» (page 60 de cette édition), l’Imam Az-Zajjaj a dit :

« والله تعالى عالٍ على كل شَىء ، وليس الـمراد بالعلو ارتفاع الـمحلِّ ، لأن الله تعالى يجلُّ عن الـمحلِّ والـمكان ، وإنَّما العُلو علوُّ الشأن وارتفاعُ السلطان »

« Allah ta’ala est exempt de toute ressemblance avec les créatures, ce qui est visé par al-‘oulouww n’est pas l’élévation spatiale car Allah ta’ala est exempt de l’emplacement et de l’endroit. Dans ce cas, al-‘oulouww ne veut dire que l’élévation du mérite et la supériorité de la souveraineté »

Informations utiles :

– L’Imam, l’exégète (Moufassir), le Spécialiste de la langue Arabe (Loughawi), le Grammairien (Nahwi) Abou Is-haq Ibrahim Ibnou Mouhammad Ibnou s-Sourri Az-Zajjaj Al-Baghdadi, est l’un des linguistes les plus connus, il faisait partie des gens du Salaf, il est né en 241 et il est décédé en 311 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 1120 ans. Il est souvent cité comme référence par les exégètes (moufassiroun). Adh-Dhahabi a dit à son sujet : “Il est le grammairien (Nahwi) de son époque”.

– Ici, il dit que le sens du ‘oulouww de Allah est l’élévation du mérite et la supériorité de la souveraineté et que le ‘oulouww de Allah ne signifie pas l’élévation spatial car Allah existe sans endroit.

– Retrouvez d’autres paroles de savants qui ont parlé au sujet du ‘oulouww (l’élévation) de Allah : ici .

L’Imam Az-Zajjaj explique le nom de Allah : Al-‘Aliyy

az-zajjaj-tafsir al-asma al-housna   az-zajjaj - explication - al-'aliyy

Dans son livre « Tafsirou l-Asma-i l-Housna» (page 48 de cette édition), lors de l’explication du nom de Allah « Al-‘Aliyy », l’Imam Az-Zajjaj a dit :

« العلي: هو فَعِيل في معنى فاعل، فالله تعالى عالٍ على خَلْقِه وهو عليٌّ عليهم بقدرته، ولا يجب أن يُذهَب بالعلو ارتفاع مكانٍ، إذ قد بيَّنَّا أن ذلك لا يجوز في صفاته تقدست، ولا يجوز أن يكون على أن يُتصور بذهن، تعالى الله عن ذلك عُلوًّا كبيرًا »

 « Le nom Al-‘Aliyy est bâti sur le schème « fa’îl » [celui qui fait par excellence] dans le sens du schème « fâ’il » [celui qui fait]. Allah ta’ala est ‘Alin [Celui Qui a la supériorité] sur Ses créatures et Il est ‘Aliyyoun [Celui Qui a la supériorité absolue] sur elles par Sa puissance. Il ne faut donc pas aller dans le sens de l’élévation spatiale [par l’endroit] car nous avons indiqué que ceci n’est pas possible au sujet de Ses attributs exemptés d’imperfection. Il n’est pas permis de considérer qu’Il serait accessible à l’imagination. Que Allah soit exempté de tout cela d’une totale exemption »

Informations utiles :

– L’Imam, l’exégète (Moufassir), le Spécialiste de la langue Arabe (Loughawi), le Grammairien (Nahwi) Abou Is-haq Ibrahim Ibnou Mouhammad Ibnou s-Sourri Az-Zajjaj Al-Baghdadi, est l’un des linguistes les plus connus, il faisait partie des gens du Salaf, il est né en 241 et il est décédé en 311 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 1120 ans. Il est souvent cité comme référence par les exégètes (moufassiroun). Adh-Dhahabi a dit à son sujet : “Il est le grammairien (Nahwi) de son époque”.

– Ici, l’Imam Az-Zajjaj, lorsqu’il explique le nom de Allah « ‘Aliyy », il confirme que cela signifie que Allah est supérieur à Ses créatures par Sa toute-puissance, et qu’il ne faut pas comprendre par cela la supériorité par l’endroit ou la direction.

– Retrouvez d’autres paroles de savants qui ont parlé au sujet du ‘oulouww (supériorité) de Allah : ici .