Archives de l’étiquette : fath al bari

Juil 23

L’Imam Al-Baji rapporte l’unanimité sur le fait qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer Ramadan

    Dans son commentaire du Sahih de Al-Boukhari «Fath Al-Bari », après avoir expliqué en détail qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer le début du mois de ramadan (voir l’article ici), l’Imam Ibnou Hajar Al-’Asqalani rapporte : « قال الباجي : وإجماع السلف الصالح حجة عليهم » « Al-Baji a dit : ” Et Il y …

Continuer à lire »

Juil 22

L’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalâni confirme que le calcul n’est pas pris en compte pour déterminer Ramadân

   Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî », l’Imâm Ibnou Hajar Al-’Asqalâni a dit lors de l’explication de la parole du Prophète (صلى الله عليه وسلم) : « إنا أمة أمية لا نكتب ولا نحسب الشهر هكذا وهكذا يعني مرة تسعة وعشرين ومرة ثلاثين » [qui a pour sens : ] « Nous somme une communauté …

Continuer à lire »

Juil 19

Biographie : Imam Ibn Hajar Al-‘Asqalani

Al-Hafidh Ibnou Hajar Al-‘Asqalani   Sa biographie Il s’appelle Ahmad fils de ‘Ali, fils de Mouhammad, fils de Mouhammad, fils de ‘Ali Al-‘Asqalani d’origine l’égyptien, Al Kinani de naissance, Ach-Chafi’i d’école, surnommé Ibnou Hajar comme ses ancêtres. Et ceci est relativement à la famille Hajar, qui sont des gens qui habitent le sud du pays …

Continuer à lire »

Mar 16

Le Hafidh Abou ‘Awanah confirme qu’une personne peut sortir de l’Islam sans l’avoir voulu

       Dans son commentaire du Sahih de Al-Boukhari «Fath Al-Bari », l’Imam Ibnou Hajar Al-’Asqalani rapporte que le grand Hafidh Abou ‘Awanah a dit : « وفيه أن من المسلمين من يخرج من الدين من غير أن يقصد الخروج منه ومن غير أن يختار دينًا على دين الإسلام » «  Certes, il y a parmi les musulmans qui …

Continuer à lire »

Mar 14

L’Imâm Al-Qayrawâni mentionne l’innovation du second adhân du vendredi par ‘Outhmân

    Dans son célèbre livre Ar-Riçâlah (dans le chapitre concernant la prière du vendredi), L’Imâm Al-Qayrawâni a dit : « وهذا الأذان الثاني أحدثه بنو أمية » « Le deuxième appel à la prière (adhan) a été innové par les Banou Oumayyah » Informations utiles : – L’Imâm Aboû Mouhammad ‘Abdou l-Lâh Ibn Abî Zayd Al-Qayrawâni Al-Mâliki est né en …

Continuer à lire »

Juil 23

L’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalâni confirme que l’ombre du Jour du Jugement est celle du Trône

    Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî », l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqalâni a dit au sujet du hadîth qui comporte l’expression « في ظله » (fî dhillihi) : « وقيل المراد ظل عرشه ، ويدل عليه حديث سلمان عند سعيد بن منصور بإسناد حسن « سبعة يظلهم الله في ظل عرشه» » « Il a été …

Continuer à lire »

Fév 29

‘Outhmân a innové un appel à la prière (adhân) le jour du vendredi [rapporté par Al-Boukhâri]

    Dans son célèbre recueil de hadîth, l’Imâm Al-Boukhâri rapporte : « حدثنا آدم قال: حدثنا ابن أبي ذئب، عن الزهري، عن السائب بن يزيد قال: كان النداء يوم الجمعة، أوله إذا جلس الإمام على المنبر، على عهد النبي صلى الله عليه وسلم وأبي بكر وعمر رضي الله عنهما، فلما كان عثمان رضي الله عنه، وكثر الناس، …

Continuer à lire »

Jan 26

L’Imâm Al-Boukhâri interprète « ad-dahik » par « ar-Rahmah » (la miséricorde) (2)

   Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî» (tome 6 page 40 de cette édition), l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqalâni a dit : « قال الخطابي وقد تأول البخاري الضحك في موضع آخر على معنى الرحمة ، وهو قريب ، وتأويله على معنى الرضا أقرب » « Al-Khattâbi a dit : « Al-Boukhâri a fait une interprétation …

Continuer à lire »

Août 18

Le Chaykh Al-Baydâwi dit que le nouzoûl de Allâh n’est pas un déplacement, et que Allâh est exempt du corps et de la localisation (2)

    Dans son commentaire du Mouwatta de l’Imâm Mâlik (tome 2 page 49 de cette édition) le Chaykh Az-Zourqâni, a dit : « قال البيضاوي : لـما ثبت بالقواطع أنه سبحانه منـزه عن الجسمية والتحيز امتنع عليه النـزول على معنى الانتقال من موضعٍ إلى موضعٍ أخفض منه » « Al-Baydâwi a dit : Puisqu’il a …

Continuer à lire »

Août 10

Le Hâfidh Ibn Hajar Al-‘Asqalâni dit qu’il est permis d’innover une évocation dans la prière si elle ne contredit pas ce qui a été rapporté

    Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî » (tome 2 page 287 de cette édition), lors du commentaire du Hadîth dans lequel un homme priant derrière le Prophète, a innové une évocation [consultez l’article à propos de ce Hadîth : ici], l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqâlani a dit : « واستدل به على …

Continuer à lire »

Août 04

L’Imâm Al-Boukhâri rapporte que le Prophète a fait l’éloge d’un compagnon ayant innové une évocation dans la prière

    L’Imâm Al-Boukhâri a rapporté dans son Sahîh, ce hadîth : « حَدَّثَنَا عَبْدُ اللَّهِ بْنُ مَسْلَمَةَ عَنْ مَالِكٍ عَنْ نُعَيْمِ بْنِ عَبْدِ اللَّهِ الْمُجْمِرِ عَنْ عَلِيِّ بْنِ يَحْيَى بْنِ خَلَّادٍ الزُّرَقِيِّ عَنْ أَبِيهِ عَنْ رِفَاعَةَ بْنِ رَافِعٍ الزُّرَقِيِّ قَالَ كُنَّا يَوْمًا نُصَلِّي وَرَاءَ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ فَلَمَّا رَفَعَ رَأْسَهُ مِنْ الرَّكْعَةِ قَالَ …

Continuer à lire »

Juil 28

Le Chaykh Al-Baydâwi dit que le nouzoûl de Allâh n’est pas un déplacement, et que Allâh est exempt du corps et de la localisation

    Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî » (tome 3 page 31 de cette édition), l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqalâni a dit : « وقال البيضاوي : لـما ثبت بالقواطع أنه سبحانه منـزه عن الجسمية والتحيز امتنع عليه النـزول على معنى الانتقال من موضعٍ إلى موضعٍ أخفض منه » « Al-Baydâwi a …

Continuer à lire »

Juil 27

Le Hâfidh Al-Karmâni dit que la parole “fi s-samâ ” ne doit pas être prise au sens apparent, et que Allâh est sans endroit

    Dans son commentaire du Sahîh de Al-Boukhâri «Fath Al-Bârî » (tome 13 p 412 de cette édition), lors de l’explication du Hadîth dans lequel Zaynab Bintou Jahch (l’épouse du Prophète) a dit : « إن الله أنكحنى في السماه », l’Imâm Ibnou Hajar Al-‘Asqâlani rapporte que le Hâfidh Al-Karmâni a dit : « قوله “في السماء” ظاهره …

Continuer à lire »