Le Chaykh ‘AbdoulLâh Ibn Houçayn Ba’Alawi confirme que Allâh est sans endroit et qu’Il n’est pas un corps

soullamou t-Tawfiq - Chaykh 'AbdoulLah Ibn Houçayn   Chaykh 'abdoulLah ibn Houçayn ba'Alawi - Allah existe sans endroit, sans direction, Il n'est pas un corps

Dans son livre « Soullamou t-Tawfîq » Le Chaykh ‘AbdoulLâh Ibn Houçayn a dit :

«و أَنَّ الله تَعالَى لَيْسَ في أيِّ مَكانٍ أو جِهَةٍ؛ لِأَنَّهُ لَيْسَ ذا جِسْمٍ وحَجْمٍ وشَكْلٍ »

« Certes Allâh ta’âlâ n’est dans aucun endroit ni aucune direction ; car Il n’est pas un corps, ni un volume et n’a pas de ressemblance [avec ce qu’Il crée] »  

 Informations utiles :

– L’Imam, le Chaykh, le Faqîh (spécialiste de la jurisprudence) ‘AbdoulLâh Ibn Houçayn Ibn Tâhir Al-Alawi (Ba’Alawi) Al-Hadrami At-Tarîmi Ach-Châfi’i est né est 1191 de l’Hégire et il est décédé en 1272 de l’Hégire (rahimahou l-Lâh) c’est-à-dire il y a plus de 160 ans. Il est né et décédé dans la ville de Tarîm dans Al-Hadramawt qui est une région montagneuse du Yémen. Il fût le plus réputé des savants de Al-Hadramawt de son temps et celui à qui les gens de son pays accordaient le plus de considération et de respect.

– Ici, il confirme la croyance de ahlou s-Sounnah, en disant que Allâh n’est pas dans un endroit, ni dans une direction, qu’Il n’est pas un corps, ni un volume et qu’Il n’a aucune ressemblance avec Ses créatures.

Le Chaykh ‘AbdoulLah Ibn Houçayn Ba’Alawi cite les treize attributs de Allah qu’il est un devoir de connaitre

soullamou t-Tawfiq - Chaykh 'AbdoulLah Ibn Houçayn   Chaykh 'abdoulLah al 'alawi - les treize attributs de Allah

Dans son livre « Soullamou t-Tawfiq » Le Chaykh ‘AbdoulLah Ibn Houçayn a dit :

« مَا يَجِبُ لله تعالى و يَجِبُ عَلَينَا مَعرِفَتُهُ :
(1) صِفَةُ الوُجُودِ (2) وصِفَةُ الوَحْدانِيَّةِ (3) وصِفَةُ الأزَلِيَّةِ (4) وصِفَةُ البَقاءِ (5) وصِفَةُ عَدَمِ مُشابَهَةِ غَيْرِهِ (6) وصِفَةُ الاسْتِغْناءِ المُطْلَقِ عَنْ غَيْرِهِ (7) وصِفَةُ القُدْرَةِ (8) وصِفَةُ الإرادَةِ (9) وصِفَةُ العِلْمِ (10) وصِفَةُ السَّمْعِ (بِلا أُذُنٍ) (11) وصِفَةُ البَصَرِ (بِلا عَيْنٍ) (12) وصِفَةُ الحَياةِ (بِلا رُوحٍ) (13) وصِفَةُ الكَلامِ (بِلا حَرْفٍ ولا صَوْتٍ ولا لُغَةٍ) »

« Ce qui est obligatoire au sujet de Allah et qu’il est un devoir de connaitre :  (1) l’attribut de l’existence, (2) l’attribut de l’unicité, (3) l’attribut du non-début à Son existence, (4) l’attribut de la non-fin à Son existence, (5) l’attribut de la non-ressemblance à autre que Lui, (6) l’attribut du non-besoin absolu d’autre que Lui, (7) l’attribut de la toute-puissance, (8) l’attribut de la volonté, (9) l’attribut de la science, (10) l’attribut de l’ouïe (sans oreille), (11) l’attribut de la vue (sans œil), (12) l’attribut de la vie (sans âme), et (13) l’attribut de la parole (qui n’est ni de lettre, ni de son, ni d’une langue quelconque) ».

 Informations utiles :

– L’Imam, le Chaykh, le Faqih (spécialiste de la jurisprudence) ‘AbdoulLah Ibn Houçayn Ibn Tahir Al-Alawi (Ba’Alawi) Al-Hadrami At-Tarimi Ach-Chafi’i est né est 1191 de l’Hégire et il est décédé en 1272 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 160 ans. Il est né et décédé dans la ville de Tarim dans Al-Hadramawt qui est une région montagneuse du Yémen. Il fût le plus réputé des savants de Al-Hadramawt de son temps et celui à qui les gens de son pays accordaient le plus de considération et de respect.

– Les savants ont pour habitude de dire au sujet des treize attributs qu’a cité, ici, le ‘AbdoulLah Ibn Houçayn, qu’il est un devoir pour toute personne responsable (moukallaf), de les connaître. C’est-à-dire qu’il est un devoir d’en connaître la signification sans que ce soit un devoir d’apprendre par cœur les termes mêmes de ces attributs. Cette connaissance est un devoir du fait que ces treize attributs ont été fréquemment mentionnés dans le Qour’an et dans le Hadith, soit littéralement soit selon leur signification. Il est important de rappeler que ces 13 attributs ne sont pas les seuls attributs de Allah. Mais les savants ont dit que celui qui renie l’un de ces treize attributs, il n’est pas musulman.

– Il précise ici que l’ouïe de Allah est sans oreille, que Sa vue est sans œil, que Sa parole n’est ni de lettre, ni de son, ni une langue quelconque et que Allah n’a aucune ressemblance avec autre que Lui.

Le Chaykh ‘AbdoulLah Ibn Houçayn Ba’Alawi cite les trois sortes d’apostasie

soullamou t-Tawfiq - Chaykh 'AbdoulLah Ibn Houçayn   soullamou t-Tawfiq - apostasie - 3 sortes

Dans son livre « Soullamou t-Tawfiq » Le Chaykh ‘AbdoulLah Ibn Houçayn a dit :

« والرِّدَّةُ ثَلاثَةُ أقْسامٍ: اعْتِقاداتٌ وأفْعالٌ وأقْوالٌ، وكُلُّ قِسْمٍ يَتَشَعَّبُ شُعَبًا كَثِيرَةً »

« L’apostasie est de trois sortes : par la croyance, par les actes et par la parole. Et chacune de ces sortes se ramifient en de nombreuses branches ».

 Informations utiles :

– L’Imam, le Chaykh, le Faqih (spécialiste de la jurisprudence) ‘AbdoulLah Ibn Houçayn Ibn Tahir Al-Alawi (Ba’Alawi) Al-Hadrami At-Tarimi Ach-Chafi’i est né est 1191 de l’Hégire et il est décédé en 1272 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 160 ans. Il est né et décédé dans la ville de Tarim dans Al-Hadramawt qui est une région montagneuse du Yémen. Il fût le plus réputé des savants de Al-Hadramawt de son temps et celui à qui les gens de son pays accordaient le plus de considération et de respect.

– Ici il explique que l’apostasie est de trois sortes, c’est-à-dire qu’une personne peut sortir de l’Islam suite à une mauvaise croyance, ou bien suite à un acte de mécréance, ou encore par le fait d’avoir prononcé une parole de mécréance.

– En effet il y a des croyances, des actes et des paroles qui annulent les deux témoignages et font tomber dans la mécréance. Tout ceci par accord des savants des quatre écoles (madh-hab).

– Dans la suite de son livre, parmi les choses qu’il a mentionné :

  • Concernant la mécréance par la croyance il y a le fait de croire que Allah est un corps;
  • Concernant la mécréance par les actes il a mentionné le fait de se prosterner pour le soleil et la lune;
  • Et concernant la mécréance par la parole il a cité le fait de se moquer de l’un des Noms de Allah.

– Consulter d’autres articles concernant certaines choses qui font sortir de l’Islam : ici .