Archives de l’étiquette : العرش

Oct 04

L’Imâm Aboû Hayyân Al-Andalouçi dénonce l’égarement de Ibn Taymiyah

    Dans son tafsîr « An-Nahrou l-Mâdd » (tome 1 page 254 de cette édition), lors de l’explication de la parole de Allâh : {وسع كرسيه السموات والأرض} « waçi’a koursiyyouhou s-samâwâti wa l-ard » [Soûrat Al-Baqarah – Âyatou l-Koursiyy], l’Imâm Aboû Hayyân Al-Andalouçi a dit : « وقد قرأت في كتاب لأحمد بن تيمية هذا الذي عاصرناه وهو بخطه …

Continuer à lire »

Fév 14

Le Hafidh Al-Bayhaqi déclare mécréant ceux qui croient que Allah est assis sur le trône

    Dans son livre « Chou’abou l-Iman » le Hafidh Al-Bayhaqi a dit : «وأما البراءة من التشبيه بإثبات أنه ليس بجوهر ولا عرض فلأن قوما زاغوا عن الحق فوصفوا الباري جل وعز ببعض صفات المحدثين ، فمنهم من قالك إنه جوهر، ومنهم من قال إنه جسم، ومنهم من أجاز أن يكون على العرش قاعدا كما يكون …

Continuer à lire »

Avr 05

L’Imâm Al-Ghazâli explique que la supériorité (fawqiyyah) de Allâh n’est pas par la direction

    Dans son célèbre ouvrage « Ihyâ-ou ‘Ouloûmi d-Dîn » dans la partie des règles de la croyance (tome 1 page 108 de cette édition) l’Imâm Al-Ghazâli a dit : « وهو فوق العرش والسماء وفوق كل شيء إلى تخوم الثرى، فوقية لا تزيده قرباً إلى العرش والسماء كما لا تزيده بعداً عن الأرض والثرى بل هو رفيع …

Continuer à lire »

Mar 11

L’Imâm Al-Ghazâli dit que l’istiwâ de Allâh n’est pas un établissement et qu’Il est sans endroit

    Dans son célèbre ouvrage « Ihyâ-ou ‘Ouloûmi d-Dîn » dans la partie des règles de la croyance (tome 1 page 108 de cette édition) l’Imâm Al-Ghazâli a dit : « وأنه مستو على العرش على الوجه الذي قاله وبالمعنى الذي أراده استواء منزهاً عن المماسة والاستقرار والتمكن والحلول والانتقال لا يحمله العرش بل العرش وحملته محمولون …

Continuer à lire »

Juin 17

L’Imâm Aboû Mansoûr Al-Baghdâdi rapporte l’unanimité sur le fait que Allâh existe sans endroit

       L’Imâm Aboû Mansoûr Al-Baghdâdi a dit dans son livre Al-Farqou bayna l-Firaq (page 260 de cette édition) : « Ils ont été unanimes (c’est-à-dire Ahlou s-Sounnah) sur le fait que Allâh n’est pas contenu dans un endroit et que le temps ne s’écoule pas sur Lui, contrairement à ce que les Hichâmiyyah …

Continuer à lire »