Archives de l’étiquette : البخاري

Sep 05

‘Oumar Ibnou l-Khattâb a réalisé le tawassoul par le biais de Al-‘Abbâs

    Dans son célèbre recueil de hadîth, l’Imâm Al-Boukhâri rapporte d’après le compagnon Anas Ibnou Mâlik qu’il a dit : « أن عمر بن الخطاب رضي الله عنه كان إذا قحطوا استسقى بالعباس بن عبد المطلب فقال اللهم إنا كنا نتوسل إليك بنبينا فتسقينا وإنا نتوسل إليك بعم نبينا فاسقنا قال فيسقون » « Lors des périodes de sécheresses, ‘Oumar Ibnou l-Khattâb (رضي الله عنه) …

Continuer à lire »

Fév 02

Al-Albâni (wahhabite) déclare mécréant Al-Boukhâri indirectement

          [Attention : ceci est un article de mise en garde contre des propos contraires à l’Islâm] Dans le livre intitulé « Fatâwa ch-Chaykh Al-Albâni » (pages 522 et 523 de cette édition), lorsqu’un homme lui demande des explications concernant l’interpretation (ta-wîl) de l’Imâm Al-Boukhâri dans son Sahîh, du terme « wajh » par « moulk » dans le …

Continuer à lire »

Mar 27

L’Imâm Badrou d-Dîn Al-‘Ayni distingue entre bonne et mauvaise innovation

       Dans son commentaire du Sahîh de l’Imâm Al-Boukhâri intitulé « ‘Oumdatou l-Qâri », après avoir mentionné la parole de ‘Oumar Ibnou Khattâb : « {نعم البدعة} ce qui signifie : {Quelle bonne innovation ! } lorsqu’il a rassemblé les gens derrière un seul imâm pour accomplir les prières de tarâwîh [Retrouvez l’article à ce sujet : ici], l’Imâm Badrou …

Continuer à lire »

Fév 25

L’Imâm Badrou d-Dîn Al-‘Ayni explique le terme wajh dans le verset 88 de soûrat Al-Qasas

       Dans son commentaire du Sahîh de l’Imâm Al-Boukhâri intitulé « ‘Oumdatou l-Qâri », après avoir mentionné la parole de l’Imâm Al-Boukhâri : « {koullou chay-in hâlikoun illâ wajhah} ce qui signifie : {Tout sera détruit sauf Son wajh} [c’est-à-dire] : Sauf Sa souveraineté (illâ moulkah) ; et il est dit aussi : sauf ce par quoi l’on …

Continuer à lire »

Oct 08

‘Oumar Ibnou l-Khattâb parle de bonne innovation (rapporté par Mâlik)

    Dans son célèbre recueil de hadîth « Al-Mouwatta » l’Imâm Mâlik rapporte que ‘Abdou r-Rahmân Ibnou ‘Abdin Al-Qâri a dit : « خَرَجْتُ مَعَ عُمَرَ بْنِ الْخَطَّابِ فِي رَمَضَانَ إِلَى الْمَسْجِدِ فَإِذَا النَّاسُ أَوْزَاعٌ مُتَفَرِّقُونَ يُصَلِّي الرَّجُلُ لِنَفْسِهِ وَيُصَلِّي الرَّجُلُ فَيُصَلِّي بِصَلَاتِهِ الرَّهْطُ ، فَقَالَ عُمَرُ : ” وَاللَّهِ إِنِّي لَأَرَانِي لَوْ جَمَعْتُ هَؤُلَاءِ عَلَى قَارِئٍ وَاحِدٍ ، لَكَانَ أَمْثَلَ ” …

Continuer à lire »

Oct 07

Le Chaykh Ibnou Battâl parle des bonnes et mauvaises innovations

    Dans son charh (commentaire) du Sahîh Al-Boukhâri, Le Chaykh Ibnou Battâl a dit : « قول عمر: « نعم البدعة » فالبدعة اختراع ما لم يكن قبل، فما خالف السنة فهو بدعة ضلالة، وما وافقها فهو بدعة هُدى » « ‘Oumar [Ibnou l-Khattâb] a dit « Quelle bonne innovation » et l’innovation c’est ce qui a …

Continuer à lire »

Sep 01

L’Imâm Al-Baghawi interprète “wajh” dans Soûrat Al-Qasas/88

    Dans son Tafsîr « Ma’âlim At-Tanzîl », lors de l’explication du verset 88 de Soûrat Al-Qasas, l’Imâm Al-Baghawi a dit : «  {كل شيء هالك إلا وجهه } أي : إلا هو ، وقيل : إلا ملكه ، قال أبو العالية : إلا ما أريد به وجهه  » « {koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah} [ce qui signifie : « Tout disparaîtra sauf Son wajh »] c’est-à-dire sauf …

Continuer à lire »

Août 16

Le compagnon Khoubayb s’écria “Yâ Mouhammad” en son absence [Ibnou l-Jawzi]

    Dans son livre « Ath-Thabâtou ‘inda l-Mamât », l’Imâm Ibnou l-Jawzi a rapporté d’après le compagnon Sa’îd Ibn ‘Âmir Al-Jadhîm (ou Al-Joudhaym) qui a dit :   « قَالَ سَعِيدُ بْنُ عَامِرِ بْنِ جُذَيْمٍ : “شَهِدْتُ مَصْرَعَ خُبَيْبٍ، وَقَدْ بَضَعَتْ قُرَيْشٌ لَحْمَهُ ، ثُمَّ حَمَلُوهُ عَلَى جَذْعَةٍ ، فَقَالُوا : أَتُحِبُّ أَنَّ مُحَمَّدًا مَكَانَكَ ؟ فَقَالَ : وَاللَّهِ مَا …

Continuer à lire »

Avr 01

Il est permis de dire “ya Mouhammad” en son absence ou après sa mort [rapporté par Ibn Sounni]

    Dans son livre « ‘Amalou l-Yawmi wa l-Laylah » (page 76 de cette édition), le Hafidh Ibnou Sounni a dit : « باب ما يقوله إذا خدرت رجله : […] عن الهيثم بن حنش قال : ” كنا عند عبد الله بن عمر رضي الله عنهما فخدرت رجله ، فقال له رجل : اذكر أحب الناس …

Continuer à lire »

Déc 08

Il est permis de dire “ya Mouhammad” en son absence ou après sa mort [rapporté par An-Nawawi]

    Dans son livre Al-Adhkar [les évocations] (page 249 de cette édition), l’Imam An-Nawawi a dit : « باب ما يقوله إذا خدرت رجله : روينا في كتاب ابن السني عن الهيثم بن حنش قال : ” كنا عند عبد الله بن عمر رضي الله عنهما فخدرت رجله ، فقال له رجل : اذكر أحب …

Continuer à lire »

Oct 16

L’Imam Al-Boukhari exemptait Allah du corps et de l’endroit [Ibn Battal Al-Maliki]

    Dans son commentaire du Sahih de Al-Boukhari «Fath Al-Bari » [tome 13 page 355 de cette édition], l’Imam Ibnou Hajar Al-’Asqalani rapporte les propos du Chaykh Ibnou Battal qui a dit : « غرض البخاري في هذا الباب الرد على الجهمية المجسمة في تعلقها بهذه الظواهر وقد تقرر ان الله ليس بجسم فلا يحتاج الى مكان …

Continuer à lire »

Juil 18

Biographie : Imam Al-Boukhari

L’Imam Al-Boukhari, le Chaykh des Mouhaddith et l’Imam de ceux qui ont rassemblé le hadith   Sa biographie Il s’agit de Abou ‘Abdi l-Lah Mouhammad fils de Isma’il fils de Ibrahim fils de Bardisbah Al-Jou’fi Al-Boukhari. Il est né dans la ville de Boukhara, le vendredi après la prière, treize nuits écoulées du mois de chawwal …

Continuer à lire »

Mar 14

L’Imâm Al-Qayrawâni mentionne l’innovation du second adhân du vendredi par ‘Outhmân

    Dans son célèbre livre Ar-Riçâlah (dans le chapitre concernant la prière du vendredi), L’Imâm Al-Qayrawâni a dit : « وهذا الأذان الثاني أحدثه بنو أمية » « Le deuxième appel à la prière (adhan) a été innové par les Banou Oumayyah » Informations utiles : – L’Imâm Aboû Mouhammad ‘Abdou l-Lâh Ibn Abî Zayd Al-Qayrawâni Al-Mâliki est né en …

Continuer à lire »

Juin 30

Al-Azhar confirme qu’il est permis de faire le tawassoul par les prophètes et les saints

    Dans le livre « ‘aqîdatou l-Mouslimîn» ayant reçu l’approbation de l’Université Islamique Al-Azhar, il est dit : «  س: ما حكم نداء نبي أو ولي ولو كان غائبا أو طلب شيء منه لم تجر به العادة ؟ ج: يجوز ذلك لأن مجرد ذلك لا يعد عبادة لغير الله وليس مجرد قول يا رسول الله إشراكا بالله، وقد …

Continuer à lire »

Avr 04

Il est permis de dire “yâ Mouhammad” en son absence ou après sa mort [rapporté par Al-Boukhâri]

    Dans son livre « Al-Adabou l-Moufrad » (page 207 de cette édition), l’Imam Al-Boukhâri a dit : « بَابُ مَا يَقُولُ الرَّجُلُ إِذَا خَدِرَتْ رِجْلُهُ : حَدَّثَنَا أَبُو نُعَيْمٍ ، قَالَ : حَدَّثَنَا سُفْيَانُ ، عَنْ أَبِي إِسْحَاقَ ، عَنْ عَبْدِ الرَّحْمَنِ بْنِ سَعْدٍ , قَالَ : خَدِرَتْ رِجْلُ ابْنِ عُمَرَ ، فَقَالَ لَهُ رَجُلٌ : اذْكُرْ أَحَبَّ النَّاسِ إِلَيْكَ ، فَقَالَ ” يَا مُحَمَّد ” » « Chapitre de …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «