«

»

Fév 26

Le Loughawi Ibn Mandhoûr dit que la proximité de Allâh n’est pas par la distance et qu’Il n’est pas un corps

Liçan Al-arab - Ibn mandhour   Ibn Mandhour - Al-Qourb - Allah est sans endroit

Dans son célèbre dictionnaire « Liçânou l-‘Arab» , le Loughawi Ibn Mandhoûr a dit :

«وفي الحديث : “من تقرب إلي شبرا تقربت إليه ذراعا”. المراد بقرب العبد من الله تعالى القرب بالذكر والعمل الصالح لا قرب الذات والمكان لأن ذلك من صفات الأجسام والله يتعالى عن ذلك ويتقدس »

 « Dans le hadîth [qoudsi] : “man taqarraba ilayya chibran taqarrabtou ilayhi dhirâ’â”, ce qui est visé par “al-qourb” (la proximité) de l’esclave vis-à-vis de Allâh ta’âlâ c’est la proximité de l’agrément de Allâh par les évocations et les actes de vertus et il n’est pas visé par cela la proximité [physique] de Allâh Lui-même ni la proximité de l’endroit car ceci fait partie des attributs des corps et Allâh est exempt de cela ».

Informations utiles :

– Le Chaykh, le Loughawi (spécialiste de la langue arabe) Mouhammad Ibn Moukarram Al-Ifrîqi Al-Misri connu sous le nom de Ibn Mandhoûr est né en 630 à Gafsah (Tunisie) et il est décédé en 711 de l’hégire au Caire (Egypte) (رحمه الله), c’est-à-dire il y a environ 730 ans. Son dictionnaire « Liçânou l-‘arab » est un ouvrage de référence dans la langue Arabe.

– Ici, il dit que lorsque l’on attribut « al-qourb » (la proximité) au sujet de Allâh cela signifie la proximité de Son agrément, cela ne signifie pas la proximité par l’endroit, car Allâh n’est pas un corps et il n’est pas concerné par les endroits, les directions et les distances.

– Ainsi concernant le hadîth Qoudsi :

«من تقرب إلي شبرا تقربت إليه ذراعا»

« man taqarraba ilayya chibran taqarrabtou ilayhi dhirâ’â»

Il n’est pas permis de croire que si l’esclave se rapprocherait physiquement de Allâh, alors Allâh se rapprocherait physiquement de cet esclave. En effet, cette compréhension est totalement opposée à la croyance musulmane.

– La proximité et l’éloignement par la distance est impossible au sujet de Allâh. Celui qui est au sommet de la montagne ou même les anges qui portent le Trône, et celui qui est tout en bas de la vallée sont équivalents par rapport à Allâh. Car Allâh ta’âlâ est sans endroit, Il exempt de la proximité et de l’éloignement physique, c’est-à-dire la proximité et l’éloignement par la distance.

– C’est pour cela que l’Imâm Al-Jouwayni (رحمه الله) a dit : « Certes [le prophète] Mouhammad (صلى الله عليه وسلم), lors de la nuit de al-Isrâ (c’est-à-dire lors du voyage nocturne et de l’ascension), n’a pas été plus proche [physiquement] de Allâh ‘azza wa jall que [le prophète] Yoûnous Ibnou Matâ lorsqu’il était dans le ventre de la baleine ». [Retrouvez l’article : ici]

– Nombreux sont les savants qui ont confirmé cela, parmi eux :

  • L’Imâm Aboû Hanîfah [voir : ici]
  • L’Imâm Aboû Mansoûr Al-Mâtourîdi.
  • Le Chaykh Loughawi Ar-Râghib Al-Asbahâni.
  • L’Imâm Fakhrou d-Dîn Ar-Râzi.
  • Le Chaykh Ibnou l-Athîr qui a tenu avec exactitude les mêmes propos que l’Imâm Ibn Mandhoûr.
  • L’Imâm Al-Qourtoubi lorsqu’il a expliqué le hadîth « أقرب ما يكون العبد من ربِّه وهو ساجد» [voir : ici]
  • Le Chaykh Loughawi Fayroûzabâdi.
  • L’Imâm Als-Souyoûti.
  • L’Imâm As-Sindi Al-Hanafi.
  • Le Chaykh Ibnou ‘Âbidîn Al-Hanafi.
  • Le Chaykh Al-Kawthari qui a dit : « Al-qourb (le rapprochement) envers Allâh n’est pas en terme de distance, et  al-bou’d (l’éloignement) envers Lui n’est pas en terme de distance» [Maqalâtou l-Kawthari].
  • Le Chaykh Al-‘Azzâmi Al-Mâliki qui mentionne l’unanimité [voir : ici]
  • Et beaucoup d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.