«

»

Juil 23

L’Imam Al-Baji rapporte l’unanimité sur le fait qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer Ramadan

Ibn hajar al-3Asqalani-fath-al-bari   Al-Baji Al-Maliki unanimité vision du croissant ramadan - calcul

Dans son commentaire du Sahih de Al-Boukhari «Fath Al-Bari », après avoir expliqué en détail qu’il n’est pas permis de se baser sur le calcul pour déterminer le début du mois de ramadan (voir l’article ici), l’Imam Ibnou Hajar Al-’Asqalani rapporte :

« قال الباجي : وإجماع السلف الصالح حجة عليهم »

« Al-Baji a dit : ” Et Il y a unanimité des pieux prédécesseurs (as-salaf as-salih) sur cela. »

 

Informations utiles :

– Chaykhou l-Islam, Amir al-Mouminin fi l-hadith (le Prince des croyants dans la science du hadith) Chihab ad-Din Abou l-Fadl Ahmad Ibn ‘ali Ibnou Hajar Al-’Asqalani est né en 773 et il est décédé en 852 de l’hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a environ 580 ans. C’est un très grand spécialiste de la science du hadith qui a écrit de nombreux ouvrages. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Ach-Chafi’i. Son livre « Fath Al-Bari » est incontournable, c’est l’un des plus célèbres commentaires du Sahih Al-Boukhari.

– Vous pouvez consulter sa biographie : ici.

– L’Imam , le Qadi (le juge), Le Faqih ( le spécialiste de la jurisprudence) Abou l-Walid Soulayman Ibn Khalaf Al-Baji Al-Maliki Al-Andalouçi Al-Qourtoubi est né en 403 et il est décédé en 474 de l’Hégire (rahimahoullah) c’est-à-dire il y a 960 ans.Il est l’un des plus connus parmi les faqih de l’école de l’Imam Malik et il est l’auteur d’un commentaire du Mouwatta.

  • Adh-Dhahabi a dit de lui : « L’Imâm, Al-‘Allâmah (l’illustre savant), le Hâfidh (le spécialiste de la science du hadîth), celui qui maîtrise les différentes sciences, le Qâdî (Juge) ». [Siyar A’lâmi n-Noubalâ]

– Ici il dit qu’il y a unanimité depuis les pieux predecesseurs, c’est-à-dire depuis les trois premiers siècles de l’Hégire sur le fait que l’on ne se base pas sur le calcul pour déterminer le début du mois de Ramadan.

– En effet le Messager de Allah (Salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam) a dit :

« لا تقَدّموا رمضان بيوم أو يومين صُوموا لِرُؤيَتِهِ وأَفْطِروا لرؤيته فإن غُمَّ عَلَيكُم فَأَكْمِلُوا عِدَّةَ شَعْبَان ثَلاثين يوماً »

Cette parole signifie : « N’anticipez pas Ramadan d’un jour ou deux. Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [du croissant] et si vous ne l’avez pas vue, poursuivez le compte de Cha’ban à trente jours » [rapporté par Al-Boukhari et Mouslim].

– Et il a dit également (salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam) :

« إنا أمة أمية لا نكتب ولا نحسب الشهر هكذا وهكذا يعني مرة تسعة وعشرين ومرة ثلاثين »

Cette parole signifie « Nous somme une communauté ‘oummiyyah [c’est-à-dire pour la plupart] qui n’écrivons pas et ne calculons pas. Le mois est ainsi, soit ainsi soit ainsi ; c’est-à-dire soit 29 soit 30 jours » [rapporté par Al-Boukhari et d’autres]

– Ce jugement fait l’objet de l’unanimité dans les 4 écoles de fiqh et chez les gens du Salaf. Ce jugement ne change pas en fonction des années ni des avancées technologiques.

– Voir d’autres paroles de savants à ce sujet : ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.