«

»

Août 07

L’entrée en Islâm se fait par la prononciation des deux témoignages (Al-Azhar)

   

 Dans le livre « ‘Aqîdatou l-Mouslimîn» ayant reçu l’approbation de l’Université Islamique Al-Azhar, il est dit :

« س: كيف يكون الدخول في الإسلام؟

 ج: بالنطق بالشهادتين الدخول في الإسلام، وليس بقول أستغفر الله،

أما قول الله تعالى إخبارا عن نوح أنه قال: {فقلت استغفروا ربكم} [سورة نوح]، فمعناه أن نوحا طلب من قومه أن يدخلوا في الإسلام بالإيمان بالله وبنبيه نوح ليغفر الله لهم.

الحديث: “أمرت أن أقاتل الناس حتى يشهدوا أن لا إله إلا الله وأني رسول الله” متفق عليه.»

«  Question : Comment se fait l’entrée en Islâm ?

Réponse : Par la prononciation des deux témoignages avec l’intention d’entrer en Islâm et non pas par la parole “astaghfirou l-Lâh” « Je demande que Allâh me pardonne ». Quant à la parole de Allâh ta’âlâ :

{ فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ }

 [soûrat Noûh / 10], elle signifie que Noûh a demandé à son peuple d’entrer en Islâm en croyant en Allâh et en Son prophète Noûh afin que Allâh leur pardonne.

Il y a aussi le Hadîth :

« أُمِرْتُ أَنْ أُقَاتِلَ النَّاسَ حَتَّى يَشْهَدُوا أَن لاَ إِلَـهَ إِلاَّ اللهُ وَأَنِّي رَسُولُ اللهِ »

ce qui a pour sens : « J’ai reçu l’ordre de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est de dieu que Allâh et que je suis l’Envoyé de Allâh » [rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim]. »

 

Informations utiles :

– Le livre « ‘Aqîdatou l-Mouslimîn» est approuvé par la section des Fondements de la Religion (Ousoûlou d-Dîn) de l’Université de Al-Azhar Ach-Charîf. Cette croyance a été vérifiée et a reçu le sceau officiel.

– Ici, il est confirmé que l’entrée en Islâm se fait par la prononciation des deux témoignages.

– Pour devenir musulman, il faut PRONONCER immédiatement :

“Je témoigne qu’il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et je témoigne que Mouhammad est le Messager de Dieu.” (Ou ce qui a le même sens)

– Si la personne n’arrive pas à prononcer correctement Mouhammad, elle appelle le Prophète Mouhammad par son surnom : Abou l-Qâçim (أبو القاسم) et si elle n’arrive pas a prononcer le qaf (ق) de Qâçim, elle peut le prononcer avec le son “Ga” : Abou l-Gâçim, c’est-à-dire le père de al-Gâçim. En effet le prophète était connu par le nom de Abou l-Qâçim du fait qu’il avait un fils qui s’appelait al-Qâçim.

– Il faut également avoir pour croyance que ce monde a un Créateur : Dieu, Qui n’a absolument aucune ressemblance avec Ses créatures et qu’Il existe de toute éternité sans endroit et sans comment. Il a des attributs de perfection dignes de Lui et Il est exempt de toute imperfection.

– Il faut aussi croire que Mouhammad est le dernier Messager de Dieu et que le premier d’entre eux est Âdam. Moise (Moûçâ), Jésus (‘Îçâ), Noé (Noûh), Abraham (Ibrâhîm), … sont tous des envoyés de Dieu et ils ont tous appelé à la même religion : l’Islâm. Ils ont eu des miracles comme preuves de leur véracité. Ils sont préservés du mensonge, de l’indécence, de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesse. Ils sont tous beaux, ils ne sont pas répugnants. Ce sont les meilleurs d’entre les hommes.

– Ainsi, si une personne souhaite devenir musulmane elle doit prononcer immédiatement les deux témoignages [dans la langue qu’elle comprend], et il n’est pas permis de retarder son entrée en Islâm.

Important : Celui qui retarde l’entrée en Islâm de celui qui veux devenir musulman, alors il devient mécréant ; tout comme l’ont dit les savants comme l’Imâm An-Nawawi [voir : ici], le Chaykh Badrou r-Rachîd Al-Hanafi, le Chaykh Al-Fâkhoûri et autres qu’eux.

– L’Imâm An-Nawawi a dit : « Si un mécréant demande à un musulman d’être invité à l’Islam, et que celui-ci lui dit « On verra plus tard », ou « Patiente jusqu’à demain », ou bien si ce mécréant demande à être invité à l’Islam à quelqu’un en train de faire un discours, et que ce dernier lui répond « Assieds-toi jusqu’à la fin de l’assemblée », il devient mécréant. » [Retrouvez l’article : ici]

– Ainsi, la seule et unique condition pour entrer en Islam, c’est de prononcer les deux témoignages en y ayant foi. Donc si on rencontre ce genre de personne, il est de notre devoir, de lui demander immédiatement de dire : « Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu et je témoigne que Mouhammad est le Messager de Dieu » ou tout autres expressions ayant la même signification.

– À notre époque, nombreux sont ceux qui retardent l’entrée en Islam de non-musulmans, en leur disant par exemple « tu es sur ?» ou « réfléchi bien ! » ou « va prendre une douche » ou « va voir un Imâm » ou « va chercher des témoins » ou « apprend l’arabe avant » ou « va te circoncire » ou « pourquoi tu veux devenir musulman ? » ou « choisis un prénom musulman avant » etc.

– Sachez donc qu’il n’est pas nécessaire d’aller voir un imâm, ou de réunir des témoins, ou de changer de prénom, ou d’apprendre l’arabe, ou de se circoncire, ou de se doucher pour que l’entrée en Islâm soit effective.

– Egalement, celui qui est tombé dans l’apostasie, c’est-à-dire celui qui était musulman et qui est devenu mécréant (comme par exemple en insultant Allâh, ou un ange, ou un prophète, ou en croyant que Allâh aurait une quelconque ressemblance avec l’une de Ses créatures ou autres de parmi les cas d’apostasies), il doit revenir à l’Islâm par la prononciation des deux témoignages après avoir abandonné ce qui a causé son apostasie.

– Ainsi, l’Imâm Ach-Châfi’i a indiqué comment l’apostat revient à l’Islâm et il a dit pour cela : « Il doit témoigner qu’il n’y pas de dieu hormis Allâh et que Mouhammad est le Messager de Allâh, et il doit s’innocenter de toute croyance qui est contraire à l’Islâm. » [voir l’article à ce sujet : ici]

(1 commentaire)

  1. hassen miladi

    Bourika fikom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vérification anti spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.